www.forum-405.com le Forum dédié à la 405


Le forum aux 196209 messages!

Clause de non-responsabilité :
Les commentaires, avis, sites cités sont personnels et ne sont pas forcément ceux de l'équipe du forum qui en décline toute responsabilité.

    Join de culasse... encore... encore !

    Partagez
    avatar
    Barre61
    Apprenti
    Apprenti

    Masculin D'où viens-tu ? : Basse Normandie
    Ma 405 est une : Style D de 1994
    Date d'inscription : 30/03/2013

    Join de culasse... encore... encore !

    Message par Barre61 le Ven 20 Fév 2015 - 19:06

    Bonjour à tous,
    De retour ici pour vous raconter la suite de mes aventures.
    Pour ceux que ça intéresse, toute l'histoire ici http://www.forum-405.com/t29966-joint-de-culasse-encore

    Depuis le dernier changement du joint de culasse il s'était écoulé un peu plus de 24.000km, quand soudain par un petit matin de fin décembre, en allant en cours, grosse fumé blanche derrière la voiture. Il fait nuit, je ne vois pas trop bien mais ça m'inquiète un peu. Un type qui me dépasse me fait des gros appels de phare bien insistant "ouais ouais, je sais... double et tais toi"
    J'ai quand même 80km de route à faire et j'en suis à peine a la moitié, je m'arrête donc au premier village éclairé pour regarder ça un peu plus en détails. ça fume blanc très fort, et ça sort du pot d'échappement "Mec, ton JdC il a encore claqué"
    Demi tour et j'arrive chez moi juste à temps pour éviter la surchauffe. (température normale pendant 30km, mais tendu pour les 10 derniers)

    Bon c'est moi qui ne sait pas conduire (ça fait quand même la troisième fois !) ou j'ai vraiment pas de bol ?
    Sur mes autres voitures je n'ai jamais eu de problème de ce genre, ça doit être la voiture (et/ou le mecano...)
    S'en suis 2 semaines de doutes : je répare une fois de plus ou je bazarde ?  Pas les moyens d'acheter une autre voiture en ce moment, et ma femme vient de retrouver un job et a donc besoin de sa voiture, pas le choix je dois réparer...
    Au pire je change juste à nouveau le JdC, ça me coutera 50€ et je serais reparti pour 20.000km, le temps de faire quelques économies pour changer de voiture.

    Au départ j'étais parti pour cette solution bancale mais il se trouve qu'a l'école (je suis une reconversion professionnelle en mécanique agricole) on était en plein exercice de rénovation moteur. J'ai donc déposé ma culasse et je l'ai ramenée à l'atelier histoire de faire quelques exercices de métrologie moteur en plus.
    La fuite était sur le cylindre N°1, exactement comme la dernière fois, mais au niveau de la fente entre les 2 cylindres. Le bord du joint en contact avec la culasse est comme "enfoncé". Comme si quelque chose s'était retrouvé coincé entre le joint et la culasse a moment du montage et avait disparu ensuite. Alors soit il s'est passé un truc que je ne comprend pas, soit le joint neuf que j'ai remonté la dernière fois avait ce défaut et je ne l'avais pas vu.

    On a contrôlé la planéité de la culasse (avec une vraie règle à culasse cette fois), je ne me souvient plus la valeur mais c'était dans la tolérance.
    Par contre un truc qui à inquiété mon formateur, c'est que la chambre de précombustion du cylindre qui me pose problème s'est enfoncée un peu dans la culasse (on a mesuré un retrait de 0.07mm) Pour lui c'est pas bon du tout.
    Et puis 2 préchambres sont pas mal fissurées. Il me dit que le mieux, si c'est encore possible, c'est de les faire changer et rectifier.
    Au départ j'étais pas trop chaud (cause €€€), mais je l'ai finalement amené à un atelier de rectif pour qu'ils regardent tout ça.
    Pour ça il fallait dépouiller la culasse. Rien de bien difficile, seul notre lève soupape prévu à l'origine pour les moteurs de tracteurs à du être greffé d'un adaptateur fait maison pour passer dans les puits des poussoirs.





    En attendant le devis je me suis occupé des soupapes. Les joints de tiges devaient être complètement bouffé et du coup de l'huile fuyait par là et allait cramer sur les soupapes. Celles d'admission étaient bien calaminées. J'avais bien repéré le problème lors du premier changement de JdC mais sans pouvoir faire grand chose, et alors je n'imaginais pas à quel point la calamine pouvait être dure.
    La technique de nettoyage est simple, rapide et efficace : Ont met la queue de soupape dans le mandrin d'un perceuse à colonne et on met en route. Pour le plus gros j'ai gratté avec la pointe d'un couteau (façon outils de tour) et finition au papier de verre fin.

    Avant :


    Après :


    48 heures plus tard la culasse revient de rectification. (Le mec m'a pas appelé pour me dire le prix, il a fait le boulot direct... et si c'était trop cher pour moi ? bon je vais pas râler il m'a fait une remise potable. Le strict minimum à été fait : épreuve + rectification. Pour lui les préchambres sont largement bonnes, pas de quoi s’inquiéter et avec la rectif le problème de retrait à disparu donc ça devrait rouler. En même temps à 40€ la préchambre sans compter la mains-d’œuvre je crois pas que je les aurais faites changer)
    Rodage des soupapes (putain j'ai eu mal aux mains, il y avait du taf...) montage des joints de tige neuf (mon prof appel ça des "valves" si j'ai bien compris ?) et remontage des soupapes, ressorts, etc...
    ça a tout de suite une autre gueule :


    Remontage de l'arbre à cames et tant que j'y suis je vérifie le jeu aux soupapes. Bon ben il doit y en avoir 3 de bonnes, les autres sont soit limite, soit carrément dans les choux (le pire était les soupapes d'admission des cylindres 2 et 3 avec 0.05 de jeu à la place de 0.15 préconisé)
    Comme les grains de réglage sont limite introuvable (l'atelier de rectif qui à fait ma culasse à bien essayé de me dépanner, mais ils n'avaient pas les bonnes épaisseurs en stock et ne veulent plus commander ce diamètre) mon prof m'a proposé une solution simple et peu couteuse : la rectification. A l'atelier on à une petite rectifieuse, j'ai fait un petit support pour fixer les grain dessus, j'ai appris à me servir de la machine et en 1 heure j'avais les bonnes épaisseurs.

    Petit moment de panique au moment du remontage de tous les "accessoires" : Au démontage j'avais cassé une des deux vis qui tiennent le couvercle qui bouche l’accès à la chambre d'eau à l'avant droit de la culasse (vis complètement grippé dans le couvercle, sans doute à cause d'une petite fuite). Pas grave je me suis dit, suffit de changer la vis... Sauf que c'est une vis M7 ! Heureusement on en a trouvé une dans un vieux stock de l'atelier d’à côté.

    Tant que j'y étais j'ai aussi changé préventivement le joint à lèvre de l'AAC
    Et puisqu'on a une pompe à taré, j'ai aussi contrôlé les injecteurs (sont pas de première jeunesse mais ils ne pissent pas et le tarage est bon) et changé les joints et pare-flamme des injecteurs.
    Bref, 20 heures de boulot et pratiquement 250€ plus tard j'avais une culasse presque remise à neuf (quoi on à le droit de rêver) prête à être remontée sur ma voiture.
    Cette dernière étape n'a pas présenté de difficulté particulière (je suis rodé maintenant)
    Je l'ai monté avec le joint de la bonne épaisseur (dépassement de piston contrôlé au comparateur) car la dernière fois je m'étais fait refiler un joint 3 crans au lieu d'un 2 crans et le vendeur m'avait assuré que c'était parce que c'était l’équivalent dans cette marque, bla bla... pipo quoi (bon ok c'est une différence de 0.04mm, mais quand même, quand on a pas la bonne pièce on essaye pas d'embrouiller le client)
    Et cette fois j'ai contrôlé que le joint était nickel avant de le monter, aucune trace de choc, déformation bizarre ou quoi que ce soit de louche.
    J'ai mis en place la culasse avec un palan, sur des tiges guides, bref travail de pro, aucun risque d'abimer le joint en remontant la culasse.  
    J'ai fait l'approche avec une vraie clé dynamométrique et pas une daube de chez bricopipo et le serrage angulaire à été fait au degré prés.

    Le moteur tourne bien, je lui trouve même un petit peu plus de pêche qu'avant (bon ça reste un vieux diesel atmo de 300.000km faut pas trop rêver non plus), ne chauffe pas, démarre au 1/4 de tour. J'ai fait 1000km avec et pour le moment tout se passe bien.
    Reste à espérer que ça tiendra plus de 20.000km
    avatar
    micka
    Pilote
    Pilote

    Masculin Age : 35
    D'où viens-tu ? : marne
    Ma 405 est une : grdturbo 331 000 km
    Date d'inscription : 05/09/2007

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par micka le Ven 20 Fév 2015 - 20:56

    le joint de cucu..j'ai largué la mienne à cause de ça... sad esperons que la tienne tienne le coup!! wink
    avatar
    mimijean
    Membre d'Or
    Membre d'Or

    Masculin Age : 56
    D'où viens-tu ? : neuvilly (59)
    Ma 405 est une : gld
    Date d'inscription : 11/05/2011

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par mimijean le Ven 20 Fév 2015 - 21:50

    Pourvu que ça "dourrre" ....
    avatar
    max-22
    Habitué
    Habitué

    Masculin Age : 56
    D'où viens-tu ? : cotes d'armor
    Ma 405 est une : 405 srdt 24/12/91
    Date d'inscription : 13/02/2010

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par max-22 le Ven 20 Fév 2015 - 22:20

    étonnant cette histoire !! j'ai connu une 405 qui a bouffé 3 ou 4 joints de culasse aussi mais ça venait de la conduite de la dame qui partait au taquet sans même lui laisser le temps de chauffer . ça ne semble pas être ton cas
    avatar
    desmorg
    Membre de Platine
    Membre de Platine

    Masculin Age : 56
    D'où viens-tu ? : Territoire de belfort
    Ma 405 est une : Focus 2/2 SW1.8TDCI
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par desmorg le Ven 20 Fév 2015 - 22:34

    Si ta pastille est descendue le JDC ne plaque plus et les passages d'eau ne sont loin .
    C'est tip top la bonne méthode pour nettoyer les queues de soupapes par contre c'est risqué de rectifier les pastilles car on ne connait pas l'épaisseur de cémentation en surface donc ça peut tenir comme se bouffer rapidement d'autant plus que l' AAC porte dessus .
    avatar
    NanjaT
    Membre d'Or
    Membre d'Or

    Masculin Age : 47
    D'où viens-tu ? : Madagascar
    Ma 405 est une : MI16 de 93
    Date d'inscription : 16/08/2007

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par NanjaT le Sam 21 Fév 2015 - 6:59

    desmorg a écrit:Si ta pastille est descendue le JDC ne plaque plus et les passages d'eau ne sont loin .
    C'est tip top la bonne méthode pour nettoyer les queues de soupapes par contre c'est risqué de rectifier les pastilles car on ne connait pas l'épaisseur de cémentation en surface donc ça peut tenir comme se bouffer rapidement d'autant plus que l' AAC porte dessus .

    fiesta super content joyeux

    Enfin, un qui pense comme moi. Je commençais à désespérer et à penser que j'ai tort.

    Un mécano de notre cher représentant local de peugeot avait proposé ça à un ami. L'ami en question m'a demandé le comment du pourquoi. Je lui ai répondu exactement la même chose. Le mécano était furax de chez furax après que l'ami lui a dit ma réponse. Bah oui, il devait faire ça chez lui donc c'est de la tune pour lui. L'ami a acheté des pastilles au lieu de rectifier.
    avatar
    desmorg
    Membre de Platine
    Membre de Platine

    Masculin Age : 56
    D'où viens-tu ? : Territoire de belfort
    Ma 405 est une : Focus 2/2 SW1.8TDCI
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par desmorg le Sam 21 Fév 2015 - 8:13

    Correction , on peut rectifier mais auparavant il faut mesurer l'épaisseur de cémentation avec un appareil ( que je ne connais pas mais je sais que ça existe ) pour ne pas descendre en dessous .
    Appareil que l'on trouve à tous les coins de rue bien sur donc dans le doute .
    avatar
    Barre61
    Apprenti
    Apprenti

    Masculin D'où viens-tu ? : Basse Normandie
    Ma 405 est une : Style D de 1994
    Date d'inscription : 30/03/2013

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par Barre61 le Sam 21 Fév 2015 - 8:30

    desmorg a écrit:par contre c'est risqué de rectifier les pastilles car on ne connait pas l'épaisseur de cémentation en surface donc ça peut tenir comme se bouffer rapidement d'autant plus que l' AAC porte dessus .

    Même si ça tient que 50.000km c'est pas bien grave, la caisse à 480.000km et d'une manière comme d'une autre elle ne tiendra pas des années.
    Et puis entre l'AAC et les pastilles il y'a quand même les poussoirs et ce sont eux qui encaissent le gros de la friction. J'ai rectifié le côté des pastilles qui sont en contact avec les poussoirs et pas celle qui est en contact avec la queue de soupape donc la surface rectifié qui porte est quand même importante et même sous les poussoirs c'est plutôt bien lubrifié.
    Je ne suis pas convaincu que ce soit un gros problème en fait. On verra bien...
    De toutes façons j'ai pas trouvé où acheter des pastilles de la bonne épaisseur, donc c'était soit ça, soit je gardait un mauvais jeu aux soupapes (avec toutes les conséquences que ça peut avoir)
    avatar
    NanjaT
    Membre d'Or
    Membre d'Or

    Masculin Age : 47
    D'où viens-tu ? : Madagascar
    Ma 405 est une : MI16 de 93
    Date d'inscription : 16/08/2007

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par NanjaT le Sam 21 Fév 2015 - 8:34

    Pffffff, celui là, il est me donne raison un fois et me descend direct l'autre fois oh la la

    mdr mdr mdr

    Le seul hic c'est que le gars voulait rectifier direct sans aucune mesure. Je crois même pas qu'il connaisse un appareil de mesure de cémentation. Il sait même pas ce que c'est qu'une cémentation. Si si, j'ai eu l'occasion de discuter avec le gars un jour et quand je lui ai parlé de durcissement de la surface par cémentation (c'était sur les chemises rectifiées, pas sur une pastille), il savait que dalle. Et c'est un chef mécano oh la la
    avatar
    cledyn
    Membre de Bronze
    Membre de Bronze

    Masculin D'où viens-tu ? : puy de dome
    Ma 405 est une : break srdt 1993
    Date d'inscription : 07/01/2010

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par cledyn le Sam 21 Fév 2015 - 8:47

    Au sujet de la 405, la rectife des pastilles n'a pas ou peu d'importance, car comme le dit Barre, elles ne travaillent pas en frottement, mais uniquement en pression.

    Bizard que tu ne trouves plus de pastille. J'ai fais la même operation il y a quelques mois, et on trouvait toutes les pastilles qu'on voulait, que ce soit chez Peugeot ou AD.

    Par contre, il aurait mieux valu que tu prennes les jeux apres le serrage de la culasse sur le bloc, car ça peut varier pas mal.

    Sinon, beau travail. Ca devrait tenir un moment maintenant.
    avatar
    Barre61
    Apprenti
    Apprenti

    Masculin D'où viens-tu ? : Basse Normandie
    Ma 405 est une : Style D de 1994
    Date d'inscription : 30/03/2013

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par Barre61 le Sam 21 Fév 2015 - 8:58

    cledyn a écrit:

    Par contre, il aurait mieux valu que tu prennes les jeux apres le serrage de la culasse sur le bloc, car ça peut varier pas mal.


    Ouais ça j'avoue que c'est une "grosse" erreur, mais ça aurait immobilisé la voiture 1 semaine de plus et le remontage commençait à devenir urgent. J'ai pas repris le jeu après remontage (j'avais collé le joint du cache culbuteur...) donc ben j'espère que ça n'a pas trop varié Confused

    Chez AD ils avaient pas les pastilles (et pourtant je suis allé dans ce qui doit être le plus gros atelier moteur de la région)
    Chez Peugeot j'ai pas essayé, j'attends toujours qu'ils m’appellent pour le cache poussière de la rotule de direction intérieur droite... ça fait "que" 6 mois.
    avatar
    cledyn
    Membre de Bronze
    Membre de Bronze

    Masculin D'où viens-tu ? : puy de dome
    Ma 405 est une : break srdt 1993
    Date d'inscription : 07/01/2010

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par cledyn le Sam 21 Fév 2015 - 9:28

    Chez Peugeot, les pastilles sont hors de prix; 3 fois le prix de chez AD, il me semble.
    Quand au SAV actuel de chez Peugeot, ils sont lamentables, du moins ceux que je connai.
    avatar
    desmorg
    Membre de Platine
    Membre de Platine

    Masculin Age : 56
    D'où viens-tu ? : Territoire de belfort
    Ma 405 est une : Focus 2/2 SW1.8TDCI
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par desmorg le Sam 21 Fév 2015 - 12:45

    Ah de mémoire je croyais que les pastilles étaient au dessus des poussoirs , bon bah c'est moins risqué en effet .
    avatar
    desmorg
    Membre de Platine
    Membre de Platine

    Masculin Age : 56
    D'où viens-tu ? : Territoire de belfort
    Ma 405 est une : Focus 2/2 SW1.8TDCI
    Date d'inscription : 10/04/2008

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par desmorg le Sam 21 Fév 2015 - 12:46

    NanjaT a écrit:Pffffff, celui là, il est me donne raison un fois et me descend direct l'autre fois oh la la

    mdr mdr mdr

    Mais non c'est juste pourquoi il ne faut pas faire si pas équipé .

    avatar
    xi


    Masculin Age : 36
    D'où viens-tu ? : Lorient
    Ma 405 est une : 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription : 08/01/2007

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par xi le Sam 21 Fév 2015 - 22:21

    Je confirme qu'on trouve encore toutes les pastilles chez Peugeot.

    avatar
    Barre61
    Apprenti
    Apprenti

    Masculin D'où viens-tu ? : Basse Normandie
    Ma 405 est une : Style D de 1994
    Date d'inscription : 30/03/2013

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par Barre61 le Sam 21 Fév 2015 - 22:32

    Ok, c'est bon à savoir. Je vais peut être faire le C15 à ma femme donc s'il me faut des pastilles j'irais voir chez eux.

    Contenu sponsorisé

    Re: Join de culasse... encore... encore !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc 2017 - 12:12