www.forum-405.com le Forum dédié à la 405


Le forum aux 176126 messages!

Clause de non-responsabilité :
Les commentaires, avis, sites cités sont personnels et ne sont pas forcément ceux de l'équipe du forum qui en décline toute responsabilité.

    [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Partagez

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Jeu 19 Mar 2009 - 13:06

    Dans ce tuto, je vais présenter et expliquer en images le carburateur Solex double corps 34-34 Z 1 qui a équipé les 405 phase I de 1987 à 1992 (moteurs 1L6 92ch et 1L9 110ch)

    Pourquoi avoir fait ca ? Tout a commencé après un appel chez Peugeot qui me conseillait gentilment de mettre ma 405 à carburateur à la casse et d'acheter une voiture récente. Avec l'aide de l'excellent topic de XU92C, j'ai au contraire entrepris d'étudier à fond ce carbu et je vous livre aujourd'hui mes analyses et tests.
    Et pour enfoncer un peu le clou par rapport aux voitures récentes, la 405 1L9 carbu est donnée pour consommer 5.3L / 6.9L / 8.9L aux 100km respectivement à 90 / 120 / ville ; beaucoup de voitures actuelles à injection ne font pas spécialement mieux à performance / poids équivalent.


    Le tuto sera décomposé en 3 posts :
    -> 1er post : présentation en images avec des commentaires sur toutes les pièces du carbu (y compris le fonctionnement du starter automatique)
    -> 2eme post : procédure de réglage complète du carburateur
    -> 3eme post : questions / reponses (résumé du topic de 30 pages de XU92C)

    Toutes les photos (en haute résolution) sont disponibles ici : http://xrms.free.fr/phpwebgallery/category.php?cat=21&expand=all
    A télécharger : la documentation PDF complète : tout_savoir_sur_le_carburateur_solex_34_34_Z1__rev_B.pdf

    Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires !


    Dernière édition par seb41 le Lun 21 Déc 2009 - 1:45, édité 2 fois (Raison : Ajout de la doc PDF)

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Jeu 19 Mar 2009 - 13:09

    PARTIE 1 : PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT

    A quoi sert le carburateur
    Le but d'un carburateur est de préparer un mélange d'air et d'essence dans les proportions idéales. Ce mélange est alors aspiré par le moteur lui même et brûlé dans les chambres de combustion, ce qui a pour effet de déplacer les pistons et donc de faire tourner le moteur.
    Pour un fonctionnement optimal du moteur et une consommation réduite, le rapport air / essence doit toujours être proche de 14.7 / 1 ; c'est ce que va s'efforcer de faire le carburateur et ce, à tous les régimes moteur.

    Voilà le principe d'un carburateur :
    • La cuve à niveau constant contient de l'essence. La hauteur d'essence est régulée par un flotteur et un pointeau qui vient fermer l'arrivée d'essence.
    • L'essence passe alors dans un gicleur qui permet de controler le débit d'essence avant le mélange avec l'air.
    • L'air passe par un ajutage (gicleur d'air) afin d'en contrôler le débit pour arriver dans un tube percé latéralement (tube d'émulsion) qui baigne dans l'essence.
    • L'air et l'essence sont mélangés dans le puits d'émulsion ; cette émulsion est aspirée dans la cheminée du carburateur par l'intermédiaire du diffuseur (tube biseauté) grâce à l'effet venturi créé par les buses (dépression => aspiration)
    • La quantité de mélange aspirée (et donc la vitesse de rotation du moteur) est régulée par le papillon.



    Voilà, ca c'était pour la théorie, maintenant passons au 34-34 Z 1 ! Toutes les images qui vont suivre ont des pièces repérées avec des des numéros toujours identiques pour une pièce donnée. Les cadres couleur magenta correspondent aux éléments de régalge du carburateur (10 au total), les réglages seront détaillés dans la 2eme partie du tuto.


    Dans le moteur
    Le carburateur est vissé sur la pipe d'admission du moteur par l'intermédiaire de 4 vis BTR. Une entretoise en plastique est intercalée entre la pipe d'admission et le carbu ; elle sert d'isolant thermique.
    Le carbu est surmonté d'une "coiffe" en plastique qui sert à amener l'air du filtre à air au carburateur.



    Solex 34-34 Z 1
    Les différentes faces du carburateur ; cette image servira de référence pour toutes les descriptions dans ce tuto.



    La face avant

    • On distingue l'arrivée d'essence (13) sur cette face. Certains carburateur (anciens) étaient également équipés d'une sortie d'essence au dessus de l'arrivée.
    • L'électrovanne d'évent (12) est alimentée dès que le moteur est en marche. Cette électrovanne permet de relier la cuve d'essence (40) soit à l'air libre quand le moteur est éteint (passage d'air par le trou 14), soit au filtre à air par l'intermédiaire du trou 15 et d'une durit reliée au filtre à air.
    • La pièce 11 est un compensateur de ralenti pour la climatisation. Cette pièce n'est présente que sur les voitures équipées de la climatisation. Le principe de fonctionnement est le suivant :
      - Le compensateur de ralenti (11) est une capsule à dépression qui actionne une tirette reliée au tambour d'accélérateur lorsque la dépression moteur est présente sur l'orifice cerclé de rouge.
      - Le tube 102 (embout vert) est relié au tube du compensateur de ralenti (embout rouge) par l'intermédiaire d'une électrovanne commandée par la climatisation.
      - lorsque la climatisation est mise en marche, l'électrovanne de climatisation fait passer la dépression moteur dans le compensateur de ralenti ce qui a pour effet de faire tourner légèrement le tambour d'accélérateur et donc d'augmenter le régime de ralenti afin de compenser la puissance consommée par la climatisation.
    • La pièce 16 permet de faire circuler le L.D.R (Liquide De Refroidissement) le long de la sonde thermodilatable (24). Cette sonde dont la fonction précise sera détaillée plus bas sert entre-autres à faire fonctionner le starter automatique.



    Coté gauche du carburateur (tambour d'accélérateur, réservoir d'air)

    • Le cable d'accélérateur est accroché au tambour d'accélérateur 18. Un appui sur la pédale d'accélérateur provoque une rotation du tambour d'accélérateur dans le sens des aiguilles d'une montre et donc l'ouverture du papillon du 1er corps 38 qui est directement relié sur l'axe du tambour d'accélérateur.
    • La capacité d'air (17) est une boite en plastique étanche. Elle est reliée à une capsule à dépression qui commande le fonctionnement du starter automatique par l'intermédiaire du tube noir que l'on voit en haut à gauche sur la photo.
      La fonction de ce réservoir d'air est de filtrer les variations trop brusques de la dépression moteur lors de la commande du volet de starter.
    • Sur ce modèle de carburateur, le réservoir d'air peut être dévissée sans altérer le fonctionnement du moteur : il suffit d'enlever les deux vis de fixation. Il existe des variantes de ce carburateur pour lesquelles il n'est pas possible de faire fonctionner le moteur à froid sans ce réservoir d'air car ca crée une prise d'air. (voir la doc PDF)


    Derrière le réservoir d'air (17) se cache le mécanisme de starter. C'est la partie la plus "compliquée" du carburateur ; elle fait l'objet d'une description à part plus bas.
    Le volet de starter 28 est sur la partie supérieure du carburateur ; il est commandé par la came (25).

    • En rouge on retrouve les principaux éléments de commande du starter automatique :
      - Capsule à dépression (20) O.V.A.D. (Ouverture du Volet d'Assistance au Départ). Selon la version du carburateur, il peut y avoir une ou deux membrane bout à bout. Cette membrane est reliée à la tirette 23 et sert à entrebâiller le volet de starter quand le moteur est complètement froid.
      - Sonde thermodilatable (24) se dilate avec la température du LDR qui circule autour. Elle a pour rôle de désactiver le starter et d'autoriser le fonctionnement du deuxième corps (tringle 26) une fois que le moteur est chaud.
    • Un certain nombre de réglages se trouvent sur cette face :
      - IV ? richesse : c'est la vis qui règle le rapport air / essence au ralenti.
      - V ? ralenti accéléré : c'est cette vis qui permet d'augmenter le ralenti quand le moteur est froid
      - VI ? ouverture du 2eme corps : cette vis règle l'ouverture initiale du papillon du 2eme corps (39). Le but étant que le papillon soit complètement fermé au repos, sans pour autant se coincer contre les bords du 2eme corps. Normalement il ne faut jamais toucher cette vis.
      - VII ? dénoyage : cette languette permet le réglage de l'ouverture du volet de starter lorsqu'on accélère à fond (pied au plancher) lors d'un démarrage à chaud. Voir les explications détaillées dans la FAQ.



    Face arrière du carburateur (pompe de reprise, réglage de ralenti)

    • La pompe de reprise 8 est une pompe à membrane et clapets anti-retour commandée par l'accélérateur : à chaque fois que l'accélérateur est relâché, la pompe aspire de l'essence depuis les cuves (40) et à chaque accélération l'essence aspirée est injectée dans les corps du carburateur par les injecteurs (9).
    • Le réchauffeur de carburant (19) est soit électrique (carbu récent), soit fait à l'aide d'un passage de LDR. Il permet probablement une meilleure vaporisation de l'essence, surtout à froid. Le réchauffeur ne réchauffe que l'essence du circuit de ralenti.
    • Le tube 104 est relié à la dépression moteur ; il permet de commander l'avance à l'allumage (en fonction du régime moteur) par l'intermédiaire d'une durit allant du carbu à l'allumeur.
    • Je ne connais pas la fonction du tube 103. Il faut évidemment le boucher si on ne s'en sert pas (des bouchons sont disponibles chez Peugeot sous la référence 1624 60); mais la plupart des carburateurs ne sont pas équipés de ce tube de toute façon.
    • Un certain nombre de réglages se trouvent sur cette face :
      - I ? ralenti : c'est la vis qui règle le régime de ralenti une fois que le moteur est chaud
      - II ? entrebâillement du volet de starter : c'est la vis qui règle la position initiale du volet de starter lorsque l'on vient de démarrer (à froid). Donc ne pas toucher cette vis quand le moteur est chaud !
      - III ? ouverture du volet de starter à chaud : c'est la vis (bien cachée, voir le gros plan) qui permet de régler le "moment" où le starter va s'enlever. Elle n'intervient pas sur le papillon de starter quand le moteur est froid.



    Coté droit du carburateur (gicleur de ralenti, enrichisseur de puissance, électrovanne d'évent)

    • Enrichisseur de puissance (21) : c'est un clapet commandé par la dépression moteur qui permet d'enrichir le mélange air / essence lorsque la demande de puissance moteur est forte (ie papillon ouvert en grand mais régime moteur faible)
    • Gicleur de ralenti (1) / etouffoir (22): selon l'année de fabrication du carburateur et la présence ou non d'une climatisation la pièce 22 ou la pièce 1 sont montées :
      - La pièce 1 est un simple gicleur qui calibre un passage d'essence entre son extrémité et ses trous latéraux. C'est la pièce que l'on trouve sur les carburateurs les plus anciens.
      - La pièce 22 est composée d'un gicleur qui fonctionne exactement de la même manière que le gicleur de ralenti classique (1) + une électrovanne qui vient fermer le passage d'essence lorsqu'elle n'est plus alimentée.
      L'étouffoir est alimenté électriquement en parallèle avec l'électrovanne d'évent, il n'y a aucune régulation de régime effectuée avec cette pièce là.
      La pièce 22 porte le nom d'étouffoir car elle permet de fermer le passage d'essence vers le circuit de ralenti et donc d'arrêter (d'étouffer) le moteur immédiatement lorsque le contact est coupé.
      A noter : les gicleurs n'ont aucune communication avec l'extérieur (aucun apport d'air) !



    Dessus du carburateur (2 corps, ajutages, buses, volet de starter, diffuseurs)

    • On voit ici les deux corps du carburateur (31 & 32) ; le 1er corps étant celui qui a le papillon de starter 28 (ici ouvert). Lors des démarrages à froid, le volet de starter est partiellement fermé afin d'augmenter la richesse du mélange.
    • Tout au fond du carburateur, on distingue les papillons du 1er corps 38 et du deuxième corps (39)
    • Les pièces en laiton 33 & 34 ne sont pas les gicleurs comme en l'entend souvent, mais les ajutages ! Les ajutages sont des trous calibrés dans un tube qui laissent passer une certaine quantité d'air afin de préparer l'émulsion air/essence.
      Les tubes d'émulsion (35) qui permettent de faire des bulles dans l'essence et donc de préparer l'émulsion sont situés juste en dessous des ajutages (en fait la pièce est en un seul bloc : ajutage + tube d'émulsion).
      Enfin, après avoir dévissé les ajutages, vous aurez accès aux fameux gicleurs (6) qui sont situés tout au fond du carburateur (sous les ajutages 33 & 34 donc) et qui eux calibrent un débit d'essence. Pour enlever les gicleurs, il faut un tournevis plat diamètre 5 (ni plus, ni moins).
    • L'émulsion air/essence est aspirée dans les cheminées du carbu par l'intermédiaire des diffuseurs 36 et 37
    • L'évent 119 est un trou qui communique directement avec la cuve d'essence à l'intérieur du carburateur
    • La pièce 120B est un tube qui injecte directement de l'essence dans le 2eme corps à haut régime afin de compenser la richesse du mélange. L'essence est puisée directement dans les cuves par l'intermédiaire du puits d'éconostat 120A




    Dessous du carburateur (papillons de 1er et 2eme corps, trous de progression)

    • Tout d'abord, on voit clairement les papillons du 1er corps 38 et du deuxième corps 39.
    • Le trou 101 est un conduit qui va jusqu'à la capsule à dépression OVAD (20) de commande du papillon de starter
    • Le trou 102 est relié à un tube qui permet d'actionner le compensateur de ralenti pour la climatisation
    • Le trou 103 est relié à un tube sur la "Face arrière du carburateur". J'ignore à quoi il sert (peut être utilisé pour les voitures avec boite automatique ?)
    • Le trou 104 est relié à la capsule d'avance à l'allumage par l'intermédiaire d'une petite durit connectée sur la face arrière du carburateur
    • Le conduit 105 commande la membrane de l'enrichisseur de puissance
    • L'orifice 106B est l'une des sortie du circuit de ralenti. Voir ci dessous pour avoir plus de détails sur le circuit de ralenti.
    • Le trou 106C est la sortie du circuit de ralenti située juste derrière la vis de richesse (IV). C'est par l'intermédiaire de ce trou que le taux du mélange air / essence est modifié.
    • La fente rectangulaire 106D est une autre sortie du circuit de ralenti. Elle est placée juste à hauteur du volet de 1er corps lorsque ce dernier est fermé. En fait cette fente sert de trou de progression (aussi appelé by-pass), elle permet d'éviter les "trous" à l'accélération lorsque le moteur passe du ralenti (papillon fermé) à la marche normale (papillon + ou ? ouvert).
    • De la même manière que pour la fente 106D, le deuxième corps est également équipé de son trou de progression (111C) qui permet d'éviter le trou à l'accélération lors de l'ouverture du papillon du 2eme corps.

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Jeu 19 Mar 2009 - 13:10

    [Suite du message précédent, ca ne passe pas en une fois]

    L'intérieur du carburateur

    • Le carburateur est composé de deux parties maintenues ensemble par 5 vis torx T20.
    • Avant de désolidariser ces deux parties, il faut défaire la tringle de ralenti accéléré / dénoyage (27) du tambour d'accélérateur. Pour ca, il faut dévisser les deux vis du tambour d'accélérateur comme sur la photo ci-dessous :
      Une fois le tambour dévissé, sortir la tige qui maintient la tringle 27.
    • Dévisser les 5 vis torx (T20) accessibles depuis le dessus du carburateur et séparer délicatement les deux
      parties. Attention, il faut tout faire pour ne pas déchirer le joint, car en général il est réutilisable ; au besoin, utiliser un cutter pour séparer le joint du corps du carburateur. A noter que le joint est solidaire de la partie haute du carburateur à cause des flotteurs ; il doit donc être décollé de la partie basse.



    Partie inférieure du carburateur (cuves et circuits d'air / essence)

    • L'émulsion (mélange gazeux) air / essence est préparée dans les puits d'émulsion par les ajutages 33 & 34 et les gicleurs 6.
    • Les cuves (40) permettent une préparation optimale de l'émulsion grâce à leur niveau constant (régulé par les flotteurs 3)
    • Les diffuseurs 36 & 37 sont placés juste au dessus des buses (5) afin d'assurer l'aspiration de l'émulsion air / essence (effet venturi)
    • Le passage d'air 101 permet d'amener la dépression moteur jusqu'à la capsule à dépression du starter
    • Le circuit 107 permet d'aspirer / refouler de l'essence dans l'injecteur de pompe de reprise (107B)
    • Le conduit 111 permet d'alimenter en essence le trou de progression du 2eme corps
    • Enfin, le circuit 106 concerne le circuit de ralenti (circuit d'essence) :
      - 106A : L'essence est aspirée depuis le puits d'émulsion du 1er corps (donc l'essence est aspirée entre l'ajutage et le gicleur du 1er corps. L'aspiration se fait tout en bas, c'est donc bien de l'essence qui est aspirée et non une émulsion). Elle passe à travers un filtre que l'on aperçoit sur la photo (106A)
      - L'essence passe alors dans le gicleur de ralenti qui calibre le passage d'essence (les gicleurs de ralenti des carburateurs de 1L6 sont plus petits que ceux des 1L9). Le gicleur de ralenti est situé sur la partie supérieure du carbu.
      - L'essence ressort alors par deux endroits :
      . 106B qui est le 1er orifice de sortie. Un mélange air / essence est effectué en amont grâce à un calibreur d'air et d'essence.
      L'orifice 106B dont la sortie est situé juste en dessous de la buse de 1er corps (voir le "Dessous du carburateur") sert de diffuseur pour le ralenti, il aspire une faible quantité d'émulsion lorsqu'on ouvre légèrement le papillon du 1er corps avec la vis de ralenti (I)
      . 106 qui est un conduit qui amène l'essence à la vis de richesse & au trou de progression du 1er corps.




    Partie supérieure (évent de cuve, pointeau, puits)

    • 101 : on retrouve notre conduit qui amène la dépression à la capsule d'entrebâillement du volet de starter
    • Le pointeau (4) permet de fermer l'arrivée d'essence (13) lorsque les cuves (40) sont pleines (fonctionnement à la manière d'un flotteur de chasse d'eau).
    • Le circuit 111 permet de puiser de l'essence directement dans la cuve (puits de progression 111A) et d'alimenter le trou de progression du 2eme corps (111C). L'essence est aspirée par la dépression moteur.
    • Le puits d'éconostat (120A) permet d'aspirer de l'essence directement dans la cuve et de la diffuser dans le deuxième corps pour compenser la richesse du mélange à haut régime.
    • L'évent de cuve permet de relier la cuve (40) soit à l'air libre quand le moteur est arrêté, soit au filtre à air quand le contact
    • Le circuit de ralenti :
      - L'essence est aspirée par l'orifice 106A (voir la "Partie inférieure du carburateur")
      - Elle passe alors dans le gicleur de ralenti qui est calibré en débit en fonction de la cylindrée du moteur. (Le gicleur de ralenti est situé sur le coté droit du carburateur, voir les photos du début)
      - L'essence ressort par le trou 106 et va à la vis de richesse & au trou de progression du 1er corps
      - L'essence ressort également par le trou 106B. En fait c'est un mélange air / essence qui ressort de ce trou ; l'apport d'air est réalisée par un minuscule trou pratiqué dans le haut de la cheminée du 1er corps (106B). Ce mélange air / essence est diffusé juste en dessous de la buse du 1er corps grâce à un trou de diffusion latéral (voir le "Dessous du carburateur").



    Détails (électrovanne d'évent, pompe de reprise, enrichisseur de puissance)

    • 118 : l'évent de cuve (40) est ici en position fermée (le contact est mis). On aperçoit la membrane mobile dans la partie supérieure de l'ouverture ; l'orifice le plus gros (mise à l'air libre) est donc fermé et le petit orifice est mis en communication avec la cuve d'essence. Lorsque le contact est coupé, la membrane redescend, le petit orifice est alors bouché et l'orifice le plus gros met la cuve en communication avec l'extérieur.
    • 106B est le petit trou permettant de faire un mélange air essence pour le diffuseur de ralenti.
    • L'enrichisseur de puissance (21) a pour but d'enrichir le mélange air/essence lorsqu'il y a un besoin de puissance moteur (typiquement lors d'une phase d'accélération, mais pas en régime stabilisé, pas même à haut régime)
      Le téton central de la membrane de l'enrichisseur agit sur la bille 112B (refoulement) ; lorsque la bille est poussée par la membrane, l'essence fait le chemin suivant : cuve -> enrichisseur de puissance -> puits d'émulsion du 1er corps (juste au dessus du gicleur du 1er corps (6)).
      Le principe de fonctionnement est le suivant :
      - lorsque la dépression moteur est normale ou forte (régime quelconque stabilisé ou décélération), la membrane est "aspirée" par l'extérieur (orifice 105) donc la bille 112B n'est pas poussée et le circuit de l'enrichisseur de puissance est fermé.
      - Si par contre la dépression moteur est faible (phase d'accélération : papillon grand ouvert mais régime moteur encore faible), le ressort qui pousse la membrane contre la bille 112B est plus fort que la dépression, donc le circuit de l'enrichisseur de puissance est ouvert => le mélange effectué dans le puits d'émulsion du 1er corps est plus riche.
    • La pompe de reprise (Cool est une pompe à membrane actionnée à chaque pression sur l'accélérateur. Les orifices 107A et 107B sont munis de clapets anti-retour. L'opération se passe en deux phases : en relâchant l'accélérateur, la membrane aspire de l'essence depuis la cuve par l'orifice 107A. En appuyant sur l'accélérateur, l'orifice 107A est fermé par un clapet anti-retour et l'orifice 107B s'ouvre pour envoyer l'essence vers les injecteurs de reprise (9).



    Les pièces démontables (hors starter)

    Une description détaillée de toutes ces pièces est donnée dans le document PDF.


    Vue en coupe

    • L'essence passe par le pointeau (4) ; pointeau qui est fermé par les flotteurs (3) quand les cuves (40) sont pleines.
    • Les cuves alimentent en essence les puits d'émulsion par l'intermédiaire des gicleurs (6) situés justement au fond des puits d'émulsion. Sur la coupe du haut, le gicleur du 1er corps est à gauche et celui du 2eme corps est à droite.
    • Dans le même temps, les ajutages (2) apportent une quantité d'air calibrée également dans les puits d'émulsion. On retrouve donc un mélange air/essence (émulsion en violet clair) dans les puits d'émulsion.
    • L'émulsion est alors aspirée dans les corps du carbu par l'intermédiaire des diffuseurs (36 & 37)
    • Le puits d'émulsion du 1er corps alimente en essence également tout le circuit du ralenti :
      - un conduit part du bas du puits d'émulsion du 1er corps (donc essence sans air) et va jusqu'au gicleur de ralenti (1).
      - la quantité d'essence aspirée est calibrée par le gicleur de ralenti (1) pour être ensuite redistribuée par 3 "chemins" (en orange):
      - la première sortie du circuit de ralenti (106B) s'effectue au niveau de la buse du 1er corps, juste à coté du diffuseur principal
      - la seconde s'effectue au niveau du papillon de 1er corps (c'est le trou de progression 106D)
      - la dernière sortie (106C) passe par la vis de richesse (IV) et sort en dessous du papillon du 1er corps
    • L'enrichisseur de puissance (21) puise de l'essence dans les cuves (40), essence qui est ensuite envoyée dans le puits d'émulsion du 1er corps afin d'enrichir le mélange. Le passage ou non de l'essence (en bleu ciel) est commandé par la dépression moteur (circuit en jaune pâle) via la membrane de l'enrichisseur de puissance.
    • La pompe de reprise 8 puise l'essence dans les cuves (40) pour la diffuser en haut des deux corps (circuit bleu turquoise).
    • En jaune, l'injecteur d'éconostat qui aspire de l'essence dans les cuves (40) par l'intermédiaire du puits d'éconostat 10 et qui la diffuse dans le 2eme corps pour corriger la richesse de mélange à haut régime.
    • En vert foncé, le puits de progression du 2eme corps (7) qui aspire de l'essence lors d'un début d'ouverture du 2eme corps afin d'éviter les accoups.
    • Enfin, en rouge, la capsule à dépression pour l'entrebâillement du volet de starter.



    Le starter automatique
    Le but principal du starter est d'enrichir le mélange air/essence à froid et d'augmenter le régime du ralenti moteur. En effet, les pipes d'admission sont froides ; le mélange air/essence a donc tendance à se condenser à l'intérieur et à se re-transformer en liquide au lieu d'arriver sous forme gazeuse dans les cylindres.
    L'enrichissement du mélange est obtenu en jouant sur l'obturation partielle de l'entrée d'air du 1er corps avec le papillon de starter 28.
    Ci dessous une photo du mécanisme avec les principales pièces :


    Pour mieux comprendre le fonctionnement du starter, voici un schéma de principe. Le schéma est à mettre en correspondance avec la photo ci dessus (A noter : les cercles entourés représentent des axes de rotation) :

    • Moteur arrêté et froid
      Le moteur n'est pas en marche et il est froid, donc la sonde thermodilatable (24) et la tirette 23 n'entrent pas en action, le volet de starter 28 est donc dans sa position repos c'est à dire fermé.
      Comme la sonde thermodilatable est rentrée, la tirette de ralenti accéléré 27 et actionnée => le tambour d'accélérateur 18 est tourné, c'est comme ca que le ralenti est augmenté à froid. Le réglage de la vitesse du ralenti à froid s'effectue avec la vis V.
    • Moteur en marche mais froid
      Le moteur est en marche mais il est froid, donc la sonde thermodilatable (24) n'a pas encore bougé. Par contre la tirette 23 actionnée par la dépression moteur a fait monter la came 29 ce qui a eu pour effet d'ouvrir légèrement le volet de starter 28.
      L'ouverture initiale du volet de starter et réglée par la vis II (entrebaillement du volet de starter à froid)
    • Moteur en marche et chaud
      Le moteur est en marche et il est chaud, donc la sonde thermodilatable (24) s'est allongée, ce qui a fait monter la came 30 et donc ouvert le volet de starter 28 complètement. A noter que la tirette 23 est toujours en action (actionnée par la dépression moteur) mais elle n'est plus d'aucune utilité.
      Comme la sonde thermodilatable s'est allongée, la tirette de ralenti accéléré (27) n'entre plus en action et le ralenti est normal. De la meme manière, la came 26 de verrouillage du 2eme corps s'est relevée et le 2eme corps peut rentrer en fonction.
      La vis III d'ouverture du volet de starter à chaud permet de choisir à quelle "température" (c'est progressif) le volet de starter va s'ouvrir complètement (=> starter désactivé).


    Enfin, une vidéo complète du mécanisme de starter est disponible sur dailymotion
    Et voila une petite animation qui montre 3 etats du starter automatique (moteur arrêté / moteur mis en marche mais encore froid / moteur en marche et chaud). Elle est à mettre en correspondance avec le schéma de principe ci dessus :


    Les différentes pièces du mécanisme de starter :


    A noter : une description très détaillée du mécanisme de starter est donnée dans la doc PDF



    Voilà, c'est fini pour la 1ere partie. Toutes les remarques sont les bienvenues Smile

    Toutes les photos (en haute résolution) sont disponibles ici : http://xrms.free.fr/phpwebgallery/category.php?cat=21&expand=all
    Si vous voulez encore plus d'infos, lisez la documentation PDF (lien dans mon 1er post) !


    Dernière édition par xi le Lun 30 Mar 2009 - 1:21, édité 1 fois

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Jeu 19 Mar 2009 - 13:13

    PARTIE 2 : REGLAGES

    Je vais expliquer ici comment régler la petite dizaine de vis/lamelle présentes sur le carburateur. Le tout pourra se faire sans outils spécifiques. Pour la vis de richesse (IV), il faudra juste un tournevis plat avec une tige assez longue (10 cm) afin de ne pas butter dans le tambour d'accélérateur et un manche assez court (4cm) pour ne pas toucher la patte de levage du moteur ... sinon un tournevis d'horloger standard (le plus gros modèle) peut également convenir.

    Résumé des outils nécessaires :

    • Tournevis plat diamètre 4mm
    • Tournevis d'horloger diamètre 2mm
    • Réglet ou règle
    • Foret ou pige diamètre 6mm
    • Foret ou pige diamètre 8mm (on peut faire sans)
    • Beaucoup de patience et de temps ; ne pas espérer avoir un réglage parfait en une fois.

    Suivre scrupuleusement les recommandations ci dessous et tout devrait bien se passer. Les réglages sont faciles à faire à condition d'avoir bien saisi leur fonction !

    Attention : pour faire les réglages selon là procédure ci dessous, il faut commencer avec la voiture froide ! (ie minimum 6H après la dernière utilisation). Ne démarrez pas le moteur tant que ce n'est pas spécifié. Enlever la coiffe d'arrivée d'air au dessus du carburateur pour effectuer les réglages.

    Dernière recommandation : si vous réglez un carburateur qui fonctionne déjà, notez toujours le nombre de tours effectués pour chaque vis, ca vous permettra de revenir au réglage d'origine en cas de problème.


    Etape 1 : position de la pédale d'accélérateur (X)

    • Le réglage se fait en déplaçant l'agrafe (X) afin que le câble ne soit pas tendu au repos. Si le câble est trop tendu, ca fait tourner le tambour d'accélérateur et donc la voiture pourra accélérer toute seule (et les autres réglages seront impossibles !).
    • A froid, tirer sur le manchon noir sur lequel est fixé l'agrafe jusqu'à sentir un point dur (pédale en haut, tambour en position repos). Rentrer le manchon de 3 "crans" et mettre l'agrafe X dans une encoche afin qu'elle vienne appuyer contre la rondelle en caoutchouc.
    • Pour contrôler que le réglage est OK : a froid il faut que le manchon noir sur lequel est fixé l'agrafe X ait du jeu d'avant en arrière (3 crans environ) ; à chaud, le jeu est moindre mais il ne doit pas être nul.



    Etape 2 : entrebaillement du volet de starter (II)

    • A partir de maintenant, il faut enlever la réserver d'air en plastique noir (17) qui est fixée sur le carburateur par deux vis à tête plate. Si c'est possible, laissez cette boite pendre au bout de son tuyau. Si la boite n'a pas de tuyau et qu'elle comporte un téton qui s'enfiche dans le corps du carburateur (ancien montage) alors il faudra penser à remettre la boite avant de démarrer.
    • La vis II va permettre de régler la position initiale (le moteur vient de démarrer) du volet de starter 28. Ce réglage ajuste l'enrichissement du mélange air/essence au démarrage et pendant quelques minutes avant que la voiture ne chauffe ; après il ne faut plus y toucher.
    • La vis de réglage se situe au centre de la capsule (double) OVAD (20). Plus on serre la vis, moins le volet de starter 28 s'ouvrira lorsque le moteur sera démarré (donc mélange plus riche).



    A l'aide d'une pince à becs fins (ou eventuellement du tournevis d'horloger car la tige 23 possède un épaulement), attraper la tige 23 (voir la description du carbu) et la faire coulisser vers la gauche jusqu'à ce quelle bute contre la vis de réglage II (le but est de reproduire l'action de la dépression moteur quand le moteur sera en marche).
    Le bon réglage de la vis II est obtenu quand on peut passer une pige (foret) de diamètre 6mm entre le corps du carburateur et le volet de starter 28 (cf photo).


    Etape 3 : sonde thermodilatable (III)
    La vis III permet de régler les actions de la sonde thermodilatable, à savoir : enlever le starter quand le moteur est chaud, avoir un ralenti accéléré à froid et verrouiller le 2eme corps du carburateur à froid ! Rappel : l'accès à la vis III se situe juste au dessus de la capsule OVAD (20)


    • Un pré-réglage de la vis III s'effectue en mesurant la cote "A" sur la photo donnée plus bas. Je rappelle que la voiture doit être froide ! La cote A doit être conforme à l'une des lignes du tableau suivant (source Haynes) :
      Code:
      Température | Hauteur de
      extérieure  | la cote "A"
        (en °C)  |  (en mm)
      -------------------------
          5      |    29.5
          10      |    28.8
          15      |    28.4
          20      |    27.6
          25      |    27
          30      |    26.3
      Serrer la vis 3 pour de diminuer la cote "A" => le starter va s'enlever plus tot. A noter qu'il sera très probablement nécessaire d'utiliser le tournevis d'horloger diamètre 2 pour empêcher la rotation du cylindre contenant la vis III (voir la photo ci dessous) :


      La cote "A" à régler :


    • La vis III sera à ajuster lors des prochaines phases de test de la voiture (donc si vous êtes en train de faire le 1er réglage du carburateur, passez directement au réglage suivant) :
      - Moteur chaud (température > 80°C) : si le volet n'est pas complètement vertical ou qu'il bouge lors des phases d'accélération (faire tourner rapidement le tambour 18 pour tester), c'est que la vis III n'est pas assez serrée (volet de starter pas assez ouvert à chaud).
      - Moteur en cours de chauffe (température aux alentours de 70°C) : si le ralenti tombe trop bas puis qu'il remonte une fois que la voiture est chaude, c'est que le starter s'enlève trop rapidement (la sonde thermodilatable agit trop tôt). Il faut donc desserrer la vis III.



    Etape 4 : ralenti accéléré (V)

    • On va enfin pouvoir démarrer le moteur, mais au préalable – pour avoir un moteur qui fonctionne et en attendant les réglages corrects – il faut dévisser la vis de richesse de 5 tours par rapport à la butée et visser la vis de ralenti au ¾ environ (pour savoir quelles vis tourner, voir les Etapes 5 et 6 ci dessous).
    • C'est parti ! Démarrer le moteur. Si vous venez de changer le carburateur, il faut insister quelques secondes car toutes les cuves sont vides.
    • Il ne faut pas traîner pour régler la vis V car la sonde thermodilatable va rapidement rentrer en action : régler cette vis de manière à avoir un régime de ralenti d'environ 2000tr/min en hiver (5°C) et 1500tr/min en été (30°C). C'est des ordres de grandeur, pas des valeurs à obtenir absolument. Il faut serrer la vis V pour augmenter le régime de ralenti.
    • A chaud (température >= 80°C), il faut contrôler que la came de verrouillage du 2eme corps (26) a un leger jeu de haut en bas. Dans le cas contraire ca signifie que le ralenti accéléré est toujours en action à chaud (donc réglages suivants impossibles) ! Pour corriger ca, il faut soit desserrer la vis V de ralenti accéléré, soit resserrer la vis III de sonde thermodilatable.



    Etape 5 : ralenti (I)

    • Pour régler le régime de ralenti (vis I), il faut attendre que le moteur soit chaud (ie le ventilateur s'est déjà déclenché). En attendant la chauffe du moteur, contrôlez l'ouverture du starter et éventuellement modifier légèrement les réglages des étapes précédentes si besoin.
    • serrer la vis pour augmenter le régime de ralenti , la desserrer sinon. Le régime doit être réglé à 750tr/min environ lorsqu'aucun périphérique n'est en marche (ventilo, clim, DA, ...).



    Etape 6 : richesse (IV)
    Le réglage de richesse (IV) est celui qui fait le plus peur ! Mais vous allez voir, avec la méthode de XU92C, c'est super simple à faire happy
    Tout d'abord, les recommandations :
    - Il peut y avoir un capuchon d'inviolabilité dans le trou de réglage, il faut l'enlever ou le percer.
    - Il faut que le moteur soit parfaitement chaud pour ce réglage (ventilateur déclenché au moins une fois).
    - Utiliser un tournevis plat avec une tige assez longue (voir la photo).
    - Il vaut mieux repérer le réglage d'origine : pour cela serrer la vis jusqu'à ce quelle vienne en butée et compter le nombre de tours effectués (y compris les tours pas entiers, le réglage est assez précis). Attention : ne pas forcer lorsque la vis est en butée, la forme conique à l'extrémité est très fragile.
    - La vis IV règle un débit d'essence, donc plus on la serre, plus le mélange est pauvre.

    Méthode de réglage "à la XU92C" : utilisation de la pédale de frein
    • Principe : "pomper" rapidement sur la pédale de frein (appuyer très rapidement et une dizaine de fois d'affilé sur la pédale). Comme le servo-frein (marstervac) est une sorte de pompe à vide qui utilise la dépression moteur pour l'assistance au freinage, il fait rentrer de l'air supplémentaire dans les pipes d'admission et donc modifie le taux du mélange air/essence (mélange plus pauvre en pompant).
    • Regarder le régime moteur en pompant :
      - s'il chute beaucoup : mélange trop pauvre (+ de 150-200tr) => dévisser la vis de richesse
      - s'il chute très peu : réglage correct (- de 50-100tr)
      - s'il ne bouge pas : mélange très peu riche => visser la vis de richesse
      - s'il monte un peu : mélange riche
      - s'il monte beaucoup : mélange trop riche
    • Voilà, c'est très simple et ca marche super bien. Au besoin, réajuster le régime de ralenti après ce réglage.
    • A noter que la richesse peut etre contrôlée en accélérant à 4000tr/min environ puis en lâchant rapidement l'accélérateur :
      - si le régime moteur chute jusqu'à 500tr/min pour remonter ensuite c'est que le mélange est trop riche.
      - si le régime moteur retombe rapidement jusqu'à 1500tr/min environ puis lentement pour se "poser" comme une plume à 750tr/min alors le réglage est probablement correct.
    • Remarques :
      - le réglage de la richesse n'intervient qu'au ralenti. Dès qu'on monte dans les tours, l'influence du réglage devient négligeable et c'est les couples ajutage / gicleur qui déterminent la richesse du mélange air / essence.
      - Dans la documentation PDF, je donne deux autres methodes de réglage (dont la bougie Colortune de GUNSON)
      - J'ai fait une vidéo du compte-tour qui illustre le réglage à la pédale de frein : dispo sur dailymotion



    Etape 7 : position initiale du papillon du 2eme corps (VI)
    • Cette vis ne devrait jamais etre touchée : elle sert à régler l'ouverture initiale (ie au repos) du papillon du 2eme corps. Il faut la régler de telle sorte que le papillon obture complètement le 2eme corps sans pour autant se coincer contre les parois.
    • Voir la partie 1 (description du carburateur) pour l'accès à cette vis VI.
    • Serrer la vis pour augmenter l'ouverture initiale du papillon du 2eme corps



    Etape 8 : ouverture du volet de starter pour le denoyage (VII)

    • Le but de ce réglage est d'ouvrir le volet de starter 28 d'environ 8mm lorsqu'on appuie à fond sur la pédale d'accélérateur (c'est le mécanisme de dénoyage pour pouvoir démarrer facilement à chaud).
    • Il faut écarter les deux languettes avec un tournevis comme sur la photo ci-dessus afin d'augmenter l'ouverture du volet de starter.
      Il faut rapprocher les deux languettes avec une pince pour diminuer l'ouverture du volet de starter.
    • A noter que l'essentiel est que le volet de starter s'ouvre en accélérant à fond ; la valeur de l'ouverture n'est pas critique.



    Etape 9 : hauteur de flotteur (VIII)
    Le réglage de la hauteur de flotteur n'est à faire que s'ils ont été changés ou éventuellement si vous avez des problèmes de consommation. Ce réglage nécessite d'ouvrir le carburateur en 2 (voir la description en partie 1).

    • Le réglage de la hauteur des flotteurs s'effectue en retournant la partie supérieure du carburateur et en mesurant la cote de 33.5mm entre le joint et la partie la plus haute du flotteur (cf la photo) ; la bille du pointeau doit etre enfoncée pour faire cette mesure. Si le réglage n'est pas bon, il faut tordre délicatement la languette VIII pour le réglage du niveau de cuve.
    • A noter que je n'ai jamais constaté la cote de 33.5mm sur les carburateurs que j'ai démonté ; c'était plutôt 34.5mm voir 35mm et la voiture fonctionne très bien comme ca (mélange hors ralenti probablement un peu plus pauvre).



    Etape 10 : compensateur de ralenti pour la climatisation (IX)
    • Ce réglage n'est bien sur possible que pour ceux qui ont la climatisation. Une fois tous les autres réglages effectués, mettez la climatisation en marche et réglez la vis IX (voir la description du carburateur en partie 1) de manière à ce que le ralenti soit entre 900 et 950tr/min environ (source Haynes).
    • Le réglage se fait voiture chaude. Il faut dévisser la vis pour augmenter le régime de ralenti et vice-versa.



    Voilà, c'est fini pour la seconde partie de ce tuto ! Place aux question réponses maintenant.
    Toujours pareil, n'hésitez pas à poser des questions si certaines choses ne sont pas claire.


    Dernière édition par xi le Lun 30 Mar 2009 - 1:25, édité 3 fois

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Jeu 19 Mar 2009 - 13:14

    PARTIE 3 : FAQ

    La dernière partie du tuto va être consacrée aux questions fréquemment posées ...
    La plupart des infos de cette FAQ proviennent de l'excellent sujet sur le carburateur Solex 34-34 Z 1 créé par XU92C : http://www.forum-405.com/reportages-tutoriels-f28/topic-du-carburateur-solex-34-34-pour-xu52c-xu92c-t1586.htm

    Quelles sont les principales pannes du carburateur 34-34 Z 1 ?
    • Mécanisme de starter automatique qui ne fonctionne plus correctement : voir la question "J'ai beaucoup de mal à démarrer à froid, la voiture pétarade (problème du volet de starter qui reste fermé)"
    • Axe de papillon 1er corps qui prend du jeu (donc prise d'air et ralenti instable) : voir la question "J'ai de l'essence qui coule au niveau de l'axe du papillon"
    • Déformation de l'embase du carburateur : voir la question "J'ai resserré le carburateur sur la pipe d'admission mais j'ai toujours une prise d'air, que faire ?"
    • Volets de starter ou papillons des corps qui grippe et qui se bloque parfois : voir la question "problème du volet de starter qui reste fermé"
    • Enormément de cochonneries qui se trouvent au fond des cuves, avec donc des risques de gicleurs bouchés : voir la question "J'ai des accoups / coupures aux alentours de 2500tr/min"


    Peut-on monter un carburateur d'une 1L6 sur un moteur 1L9 ?
    Réponse courte : non, car il y a des pièces non démontables qui sont différentes entre les deux versions du carburateur. Les calibrages d'essences pour le circuit de ralenti sont plus gros sur le carbu de la version 1L9 (flèches rouges sur la 1ere photo) et la buse de 1er corps fait 25mm sur une version 1L6 et 26mm sur une version 1L9 (flèche rouge sur la 2eme photo).


    Réponse longue : on peut mais c'est pas prévu pour. Il faut d'abord transférer toutes les pièces démontables du carburateur 1L9 vers le carburateur 1L6 (gicleurs, ajutages + tubes d'émulsion, gicleur de ralenti, puits, injecteurs de reprise, ...). Malgré toutes ces modifications, le carburateur restera différent notamment à cause des orifices calibrés pour le circuit de ralenti qui sont différents entre les deux versions (ca posera des problèmes pour régler la richesse) et surtout du diamètre de la buse (5) de premier corps qui n'est pas la même sur les deux carbus (et ca c'est pas modifiable, ca fait partie du corps du carbu !).
    Donc méfiance quand les casseurs veulent vous vendre un 34-34, c'est pas tous les mêmes. Regarder soit la référence du carbu si elle existe encore : PSA460 (rep 446) pour la 1L6 et PSA462 (rep 447) pour la 1L9. A défaut de référence du carbu, regardez la référence de l'ajutage de 1er corps : si c'est >= 150 (ex : BZ150) c'est forcément pour une 1L9 et si c'est <= à 135 c'est pour une 1L6 (ex : 18135).

    Compromis (méthode d'Adrien) : l'idée consiste à garder la partie supérieure du carbu d'origine (par ex un 1L9) et à la monter sur la partie inférieure du nouveau carburateur (par ex un 1L6). Cette méthode est valable si le carburateur est changé à cause d'un ralenti instable (jeu à l'axe du 1er corps trop important) ou si l'embase du carburateur est voilée. Ainsi on ne change que la partie basse du carburateur qui est défaillante.
    L'intérêt de garder la partie haute de son carbu d'origine est que toutes les pièces différentes entre la version 1L6 et la version 1L9 sont conservées vu qu'elles se situent sur la partie haute (à part les buses) ! Il n'y a plus qu'à transférer les ajutages et les gicleurs pour avoir un carburateur (presque) identique à son carbu d'origine.

    J'ai beaucoup de mal à démarrer à froid, la voiture pétarade
    C'est la panne archi-classique du starter après plusieurs dizaines d'années de service !

    Symptomes : la voiture a du mal à démarrer à froid, elle pétarade, elle fume noire et sent l'essence (le mélange est beaucoup trop riche). Par contre elle marche bien à chaud. C'est très certainement le volet de starter 28 qui reste fermé ou quasiment fermé (à vérifier en enlevant la coiffe du carburateur : si le volet 28 ne s'ouvre pas de 6mm environ quelques secondes après le démarrage, c'est que le problème vient de là).

    Solutions : il y très probablement une fuite d'air quelque part (circuit 105) dans la dépression qui alimente la capsule OVAD (20). Les fuites sont généralement dues :
    • à une membrane du système OVAD (20) qui est percée
    • à une mauvaise étanchéité entre la réserve d'air 17 et la capsule OVAD. Surtout sur les anciens modèles ou l'étanchéité est assurée par un téton qui sort de la boite à air et un joint torique (voir la flèche rouge sur la photo ci dessous) : très souvent le téton casse ou le joint torique sèche => prise d'air et impossible de démarrer.

    • à une énorme prise d'air à la base du carburateur (mais dans ce cas il y a d'autres choses qui ne doivent plus marcher)
    • à un mécanisme de starter un peu grippé et que la capsule OVAD n'arrive pas à faire bouger.

    Si toutes les pistes données ci dessus sont OK, alors il faut re-régler la position initiale du volet de starter au démarrage : voir la partie 2 (réglage de l'entrebaillement du volet de starter (II))
    A défaut de réglage, on peut éventuellement mettre une entretoise (flèche rouge sur la photo ci dessous) entre la came de commande du volet de starter (29) et la came d'ouverture du volet de starter (25). Mais je déconseille cette solution car elle modifie également d'autres réglages.



    Comment trouver une prise d'air à la base du carburateur ou sur les pipes d'admission ?
    Prendre un pinceau imbibé d'essence (ou éventuellement un pulvérisateur, mais attention au risque d'incendie) et le passer le long de l'embase du carbu, .... Si le régime moteur accélère c'est qu'il y a une prise d'air quelque part.


    Où trouver des pièces "NeFabriquePlus" chez Peugeot (gicleurs, carbu complet, ...) ?
    Chez un revendeur de pièces détachées pour le carburateur tel que b2h : http://www.b2h.fr/, Gobillot : http://www.gobillot.com/ et éventuellement AD (pochettes de joints).


    Où acheter les pochettes de joints / cale d'embase / membranes / flotteurs ?
    Chez Peugeot, sur e-bay, chez AD, ...


    En fin de cycle de chauffe du moteur, mon ralenti tombe à 500tr/min puis remonte à 750tr/min quand la voiture est complètement chaude ?
    La vis de compensation de la sonde thermodilatable (vis III) est mal réglée : le starter s'enlève trop tot => il faut dévisser cette vis pour retarder la désactivation du starter.
    Autre possibilité : le régime de ralenti accéléré (vis V) est réglé trop bas => il faut resserrer cette vis pour augmenter le régime moteur.
    Se référer à la "partie 2" pour modifier ces réglages car il y a des subtilités auxquelles il faut faire attention.


    En relâchant l'accélérateur mon ralenti s'écroule à 500tr/min pour remonter à 750tr/min ensuite
    Le mélange est réglé trop riche, se référer à la section "partie 2" pour modifier la richesse.


    Je consomme 15 ou 20L aux 100, ca semble beaucoup ?
    C'est énorme ! Une 1L9 carbu bien réglée consommera maximum 9L5/100km en faisant que de la ville et ca peut descendre autour de 6L sur les nationales.
    • 1ere chose à vérifier : à chaud, est ce que le volet de starter 28 est bien vertical (il faut enlever la coiffe au dessus du carburateur pour le voir) ? Si non, il faut refaire le réglage de la sonde thermodilatable (vis III), la sonde s'use avec l'age.
    • La membrane de l'enrichisseur de puissance (21) est poreuse (aspiration d'essence directe depuis les cuves) ou dure (le canal d'enrichissement est ouvert en permanence, donc mélange en permanence plus riche) => dans les deux cas, il faut changer la membrane.
    • Les flotteurs sont poreux ou mal réglés => l'essence goutte par les diffuseurs. Voir la question "comment tester les flotteurs ?" pour ce problème.
    • Le pointeau (4) de fermeture de l'arrivée d'essence est foutu => l'essence goutte par les diffuseurs en permanence.

    A noter que ca ne sert à rien de (faire) régler la vis de richesse pour essayer de diminuer la consommation ! La vis de richesse ne sert qu'au ralenti, autrement dit une infime partie du temps.


    Qu'est ce que la percolation ? Pourquoi mon ventilateur se met en marche après l'arrêt du moteur ?
    C'est un phénomène qui survient à chaud et qui fait que l'essence contenue dans les cuves du carbu se vaporise dans les pipes d'admission et rend très difficile le redémarrage. Voir l'explication complète ici : http://weaky.free.fr/dossiers/gtt/GTT_Technique.htm

    Il y deux parades pour ce problème : l'electrovanne d'évent qui favorise l'évaporation de l'essence à l'air libre quand le contact est coupé (mise à l'air libre de la cuve). A partir de janvier 1990, les 405 sont munies d'un post-refroidissement : un thermocontact est placé sous l'embase du carburateur légèrement sur la gauche pour commander le ventilateur de la manière suivante après l'arrêt du moteur :
    - si la température est supérieure à 57°C, le ventilateur est mis en marche en petite vitesse pour une durée de 12 minutes maximum.
    - si la température descend en dessous de 52°C, le ventilateur est arrêté (source : RTA).


    Qu'est ce que la capsule (double) OVAD (20) ?
    C'est la une boite étanche qui renferme une ou deux membranes (d'où le double) actionnées par la dépression moteur. La membrane tire une tige qui ouvre légèrement le volet de starter à froid (restriction du passage d'air).
    O.V.A.D. signifie Ouverture du Volet d'Assistance au Départ.

    Sur les modèles les plus récents de 405 (à partir de janvier 1990), le carburateur est muni d'une capsule double OVAD. En fait il y a deux membranes l'une derrière l'autre disposées selon le schéma ci-contre (source RTA).

    Principe de fonctionnement : lors du démarrage, la dépression moteur agit immédiatement sur la membrane M1 qui vient se plaquer contre la tige qui ressort de la membrane M2. À ce moment là, la tirette d'ouverture du volet de starter est très légèrement tirée et le volet très légèrement ouvert (l'enrichissement est maximum)

    Quelques secondes plus tard (retardé grâce au calibrage), la dépression s'installe également dans la chambre de gauche et dans la capacité. La membrane M2 se déplace alors progressivement vers la gauche. La membrane M1 étant collée à M2, la tirette de commande de volet de starter se déplace également vers la gauche et le volet de starter s'ouvre plus.

    La fonction de cette capsule à double membrane est donc de sur-enrichir le mélange air/essence temporairement (pendant quelques secondes) au démarrage du moteur.


    Ma voiture a beaucoup de mal à démarrer à chaud (alors qu'elle démarre bien à froid)
    C'est normal ! Il faut lire la notice et regarder le petit mot qui est en haut à gauche de votre pare-brise et qui dit : "Démarrage moteur tiède ou chaud : appuyer à fond sur la pédale d'accélérateur et sans bouger le pied, actionner le démarreur jusqu'à la mise en marche du moteur".

    Explications : lorsque la voiture est arrêtée depuis quelques dizaines de minutes à quelques heures, elle est encore chaude, mais la sonde thermodilatable (24) qui est isolée dans le moteur a eu le temps de refroidir donc le volet de starter est fermé. Qui dit volet de starter fermé, dit mélange riche (beaucoup d'essence) ce qui ne convient pas à un moteur chaud et donc le noie ! La solution est donc d'appuyer à fond sur la pédale d'accélérateur ce qui a pour effet de forcer l'ouverture du volet de starter (mécanisme de dénoyage activé => mélange air/essence normal).


    A quoi sert la cuve blanche branchée entre la pompe à essence et le carburateur ?

    La pompe à essence (mécanique) débitant en permanence plus d'essence que ce que consomme le carburateur, il faut réguler la pression dans le circuit d'essence ; c'est le rôle de cette cuve (photo ci-contre).

    Les deux orifices du bas servent pour l'arrivée et la sortie d'essence ; ils ont un "gros" diamètre ce qui permet une circulation aisée de l'essence. L'arrivée se fait par le tube du milieu et la sortie par le tube du bas.

    L'orifice du haut possède une réduction de diamètre qui freine le passage d'essence, ce qui fait que tant que le carbu a besoin d'essence pour remplir ses cuves, l'essence empruntera le chemin le plus "facile" et donc passera dans les tubes du bas.

    Une fois que le pointeau du carbu est fermé (les cuves sont pleines), la pression augmente dans la cuve et l'essence s'échappe par l'orifice du haut qui est en fait un retour au réservoir d'essence de la voiture.

    Certaines voitures plus anciennes ne disposaient pas de cette cuve, la régulation de pression était faite dans le carburateur lui même et il y avait un orifice de retour au réservoir au dessus de celui d'arrivée d'essence. J'ignore la raison pour laquelle cette cuve a remplacé l'ancien système.


    Quel est le type du carburateur qui a équipé les 405 1L6 et 1L9 ?
    C'est un carburateur de type inversé (conduit vertical et l'aspiration d'air par le dessus) et double corps (il y a deux conduits de préparation du mélange air / essence).

    La référence 34-34 correspond au diamètre des deux corps du carbu au niveau des papillons (34mm).

    Les carburateurs portent les références suivantes :
    - 446 ou 460 pour le moteur de cylindrée 1L6
    - 447 ou 462 pour le moteur de cylindrée 1L9
    Il a existé plein d'autres versions du carburateur qui ne sont généralement pas compatibles (par exemple repere 448 qui est bien un 34-34 Z 1 mais de 605 ; il ne peut pas se monter car la coiffe est totalement différente)


    Dernière édition par xi le Lun 30 Mar 2009 - 1:11, édité 2 fois

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Jeu 19 Mar 2009 - 13:15

    [suite du message précédent, ca ne passe pas en une fois]

    Quand est ce que le papillon du 2eme corps s'ouvre ?
    Le papillon du 2eme corps commence à s'ouvrir quand celui du 1er corps est ouvert à moitié environ. On sent un "cran" à mi-course de la pédale d'accélérateur, il correspond au début d'ouverture du 2eme corps. A partir de la mi-course, les deux papillons s'ouvrent en meme temps et lorsqu'on est pied au plancher, les deux papillons sont ouverts à fond.

    Quelques photos pour illustrer le fonctionnement (de gauche à droite : ralenti, accélération au ?, accélération au ?, pied au plancher). Le carburateur est vu de dessous et le 1er corps est en bas :


    Qu'est ce que l'etouffoir ?
    L'etouffoir (22) est une sorte d'electrovanne qui ferme le passage d'essence du circuit de ralenti dès que le
    contact est coupé. L'etouffoir (muni d'un gicleur à son extrémité) se monte en lieu et place du gicleur de ralenti classique (1) ; il est commandé par le +12V après contact (monté en parallèle ave
    c l'électrovanne d'évent (12)).



    Il équipe les 405 climatisées et les derniers modèles de carburateurs sortis. Son rôle demeure flou ; même si on peut imaginer qu'il permet au moteur de s'arrêter plus rapidement (plus aucun passa
    ge d'essence) et ainsi éviter tout auto-allumage ?


    J'ai resserré le carburateur sur la pipe d'admission mais j'ai toujours une prise d'air, que faire ?
    L'embase du carburateur a tendance à se cintrer avec le temps et la chaleur, surtout s'il est serré trop fort. Donc il faut y aller mollo sur les vis de serrage ! (couple recommandé sur une BX : 15Nm)

    Dans un premier temps, il vaut mieux changer la cale d'embase en plastique (entre le carburateur et la pipe d'admission). Référence "1416 F2" chez Peugeot.

    Si ca ne suffit pas, les revendeurs de pièces auto vendent des feuilles de joint de différentes épaisseurs, il n'est pas difficile de découper un joint pour l'embase du carbu.

    Enfin, si c'est déjà trop tard (photo ci-dessous), certains ont "rectifié" (ou fait réctifier) l'embase du carburateur avec une lime (personnellement j'utiliserais plutôt une ponceuse à bandes à l'envers (grain >=120) et je poserais le carburateur délicatement dessus)


    Evitez à tout prix d'utiliser les pâtes joints bleue, noire, or, ... ca ne supporte pas l'essence ! (j'ai testé)


    Ma voiture manque de puissance quand je monte dans les tours (elle ne pousse plus au dessus de 4000 tours)
    Soit il y a un manque de débit :
    - filtre à essence bouché (il faut le changer régulièrement, ca vaut environ 3€)
    - pompe à essence qui ne débite plus assez
    - durit d'essence entre la pompe et le carbu bouchée (XU92C avait retrouvé un morceau de plastique dans une durit !)
    - trou de mise à l'air libre du réservoir d'essence bouché (essayer de rouler avec le bouchon de réservoir légèrement dévissé pour confirmer le diagnostic)
    - gicleur de deuxième corps (6) bouché : voir le paragraphe "Dessus du carburateur" page 12 pour les sortir carburateur en place.
    - flotteurs réglés trop bas (mélange trop pauvre).

    Soit le deuxième corps ne s'ouvre pas : si la sonde thermodilatable est mal réglée ou s'est usée, il est possible que le deuxième corps reste verrouillé même quand la voiture est chaude.
    Pour le vérifier, enlever la coiffe sur le dessus du carburateur ; ensuite couper le contact et retourner rapidement au carburateur pour faire tourner le tambour d'accélérateur 18 à fond : les deux papillons doivent s'ouvrir. Sinon c'est qu'il faut revoir les réglages (Partie 2 : "sonde thermodilatable (III)" pour refaire le réglage.


    Comment nettoyer ou changer les gicleurs (6) sans démonter le carburateur ?
    Rappel : les gicleurs ne sont pas les pièces qu'on voit sur le dessus avec des références du genre ZC160, ca c'est les ajutages (2) ! Les gicleurs laissent passer de l'essence, ils sont donc tout au fond du carbu.
    Pour les enlever, il faut donc d'abord enlever les ajutages (2) + tube d'émulsion (35). Ensuite, il faut un tournevis plat de diamètre 5mm, ni plus, ni moins.
    Pour ma part, j'ai meulé un tournevis dont le corps faisait 5mm mais la tête était plus grosse. Une fois le gicleur dévissé, il faut l'attraper, soit en retournant le carburateur, soit en utilisant une mine de stylo bille qui va se coincer dans la partie supérieure du gicleur et ainsi permettre de le remonter.


    Comment tester les flotteurs ?
    Les flotteurs fonctionnent à la manière d'un flotteur de chasse d'eau : ils ferment l'arrivée d'essence quand les cuves sont pleines (cuves à niveau constant).

    Avec le temps, les flotteurs ont tendance à devenir poreux et donc l'arrivée d'essence reste tout le temps ouverte (les flotteurs coulent !), ce qui se traduit en général par une voiture qui pétarade dans les virages, une surconsommation et dans un cas extrême, le ralenti qui ne tient plus car le mélange est beaucoup trop riche (moteur qui se noie).

    Lorsque les flotteurs sont foutus, l'essence ressort par les diffuseurs (36 & 37, flèche rouge sur la photo ci-dessous). Donc pour tester les flotteurs – moteur éteint bien sur – il faut injecter de l'essence par le canal d'arrivée d'essence (avec une seringue par exemple) et regarder si ca goutte au niveau des diffuseurs. Si ca goutte, c'est que les flotteurs sont foutus (ou mal réglés si vous venez de les mettre).



    Comment savoir s'il y a de l'essence dans le carburateur (cas d'une panne sur le bord de la route par exemple) ?
    Actionner la pompe de reprise 8 (voir la partie 1 : description du carbu) plusieurs fois de suite. S'il y a de l'essence qui sort par les injecteurs de pompe de reprise (9), c'est qu'il y a de l'essence dans les cuves.


    Ma voiture broute chaque fois que je prends un virage (à gauche, à droite, ou les deux)
    C'est très probablement les flotteurs qui sont défectueux (ils ne flottent plus !). Il faut les changer en ouvrant le carburateur.


    Comment ouvrir le carburateur ?
    Voir la 1ere partie : description du carburateur, tout est expliqué ! (désaccoupler la tringle de ralenti accéléré (27) et enlever les 5 vis torx).


    Ma voiture a tendance à caler à froid dès que j'embraye, elle manque de puissance (trous à l'accélération à froid).
    Le mélange n'est pas assez riche, le volet de starter est trop ouvert au démarrage.
    La vis d'entrebâillement du volet de starter (vis II) est mal réglée : il faut la revisser de manière à avoir une ouverture du papillon de starter d'environ 6mm au démarrage.


    J'ai une odeur d'essence dans l'habitacle et il y a de l'essence qui goutte près du levier avec une roulette
    C'est la membrane de la pompe de reprise 8 qui est percée (voir la description en partie 1) Afin de confirmer le diagnostic, actionner le levier de la pompe de reprise à la main (moteur arrêté). S'il y a de l'essence qui s'échappe alors la membrane est percée ; il faut la changer très rapidement (elle se détaille chez Peugeot). Enlever simplement les 4 vis, et retirer la membrane pour remettre la nouvelle (Attention de ne pas perdre le ressort).


    Comment tester la / les electrovannes ?
    Mettre le contact en position "moteur démarré" (mais sans démarrer le moteur).
    Il suffit de débrancher et rebrancher la cosse d'alimentation : on doit entendre clic / clac !
    Si l'electrovanne d'évent est foutue, le moteur fonctionnera quand même, mais probablement moins bien (perte de performances en roulant à mon avis).
    Si c'est l'etouffoir (22 = electrovanne du circuit de ralenti) qui est foutue, le moteur ne fonctionnera de toute façon pas.


    J'ai de l'essence qui coule au niveau de l'axe du papillon
    C'est le début de la fin ... c'est la bague qui est autour de l'axe qui est usée (et non pas l'axe lui même).
    Si la voiture fonctionne encore bien, il vaut mieux rester comme ca ! Si par contre le ralenti est instable il y a des "chances" que ca vienne de là (prise d'air au niveau de l'axe) et dans ce cas le plus simple est de changer le carburateur (les bagues sont remplacées dans les carburateurs en échange standard).

    A noter que lorsque le moteur est en marche, la dépression empêche l'essence de couler, c'est pour ca quelle ne coule que lorsqu'on coupe le contact.


    Il existe deux types de cales d'embase, quelle est la différence entre les deux ?
    Celle qui a des trous cylindriques est plus ancienne ; la nouvelle a des trous avec un coté biseauté. La nouvelle cale permet probablement d'améliorer la qualité du mélange air/essence en créant plus de remous.


    Mon ralenti à chaud est instable, que faire ?
    En général le ralenti instable est causé par une prise d'air, soit à la base du carburateur (voir la question "Comment trouver une prise d'air à la base du carburateur"), soit au niveau de l'axe (voir la question "J'ai de l'essence qui coule au niveau de l'axe du papillon"). Une autre possibilité est une prise d'air entre les deux parties du carburateur => vérifier le serrage des 5 vis torx (ne pas serrer comme une brute non plus).


    Mon ralenti est à 2000tr/min, je n'arrive pas à le régler
    Il y a probablement quelque chose qui empêche la fermeture du papillon du 1er corps :
    • Cable d'accélérateur monté trop tendu => désaccoupler le câble d'accélérateur du carburateur et regarder si le problème est toujours présent.
    • Mauvais remontage du carburateur (tringles de commande du ralenti accéléré / verrouillage du 2eme corps).
    • Ressort de rappel du tambour d'accélérateur pas assez tendu.
    • Vis de ralenti accéléré (V) mal réglée. Voir la partie 2 "Réglages". Ne pas toucher cette vis si la panne est arrivée subitement !
    • Sonde thermodilatable foutue ou complètement déréglée qui crée un ralenti accéléré "permanent". Regarder la section "Le starter automatique" afin de confirmer le diagnostic et d'éviter de changer cette sonde pour rien !
    • Cas très improbable : la vis de réglage de l'angle d'ouverture du 2eme corps (VI) est déréglée. Voir la section "Réglages" page 34 pour modifier ce réglage.
    • L'axe du papillon du 1er corps a un jeu énorme et crée une grosse prise d'air. Voir la question "J'ai de l'essence qui coule au niveau de l'axe du papillon"



    Le moteur reste accéléré à fond après une accélération
    He ! Papi il faut se servir du 2eme corps plus souvent sinon il grippe :P
    C'est sûrement le papillon du deuxième corps qui est resté coincé ouvert à fond. Graisser le mécanisme / mettre du WD40 dans l'axe du deuxième corps et tout devrait rentrer dans l'ordre.


    Le vis de richesse ne change rien, pourquoi ?
    Déjà, s'assurer que la voiture est chaude (plus de ralenti accéléré) et que le ralenti est correct pour régler la vis de richesse.
    Les problèmes de réglages peuvent entre-autres venir d'une vis défectueuse ou d'un carburateur inadapté à la voiture. (montage d'un carburateur de 1L6 sur un moteur 1L9 => le mélange aura tendance à être toujours trop pauvre. Montage d'un carburateur d'une 1L9 sur un moteur 1L6 => le mélange aura tendance à être toujours trop riche)


    J'ai un point dur à mi-course de l'accélérateur, que faire ?
    Si c'est juste un point un peu plus dur, c'est normal, ca correspond à l'ouverture du papillon du 2eme corps.
    Si par contre ca force, voilà quelques causes possibles :
    • Le papillon du 2eme corps coince à l'ouverture : le mécanisme a besoin d'être graissé, ou – peu probable – la vis VI qui règle l'angle d'ouverture initial du 2eme corps est mal réglée (voir la partie 2 : Réglages).
    • Les conduits de la pompe de reprise 8 sont bouchés, donc le levier de commande de la pompe empêche tambour d'accélérateur de tourner librement (voir la photo ci-contre). Pour confirmer le diagnostic, actionner le levier de la pompe à la main (moteur arrêté) : le levier doit bouger sans forcer sur toute sa course.



    J'ai un trou en début d'accélération (l'ouverture du papillon du 1er corps) / à l'ouverture du 2eme corps
    C'est probablement les trous de progression (bypass) qui sont bouchés car ils ont justement pour fonction d'éviter les trous en début d'accélération (voir la partie 1 : "Dessous du carburateur" pour la localisation de ces trous).
    Il faut ouvrir le carburateur et souffler dans les conduits (106 pour le 1er corps / 111 pour le second) afin de les déboucher.


    J'ai des accoups / coupures aux alentours de 2500tr/min
    Les causes peuvent etres multiples : faisceau défectueux, tête d'allumage grippée (masselottes d'avance centrifuge), capsule de commande de l'avance à l'allumage percée. Pour tester la capsule, débrancher la petite durit qui part de l'arrière du carburateur et qui va à cette capsule. Aspirer avec la bouche, la capsule doit faire "clac" et en mettant la langue contre la durit, elle doit rester collée.

    Si le problème vient du carburateur, c'est probablement qu'il y a des saletés à l'intérieur des cuves qui viennent boucher les gicleurs de temps en temps.
    Voilà par exemple l'intérieur des cuves de mon carburateur après 17 ans d'utilisation :


    Une astuce de garagiste pour déboucher les gicleurs quand on est en panne en pleine campagne avec ce problème : se mettre au point mort et accélérer à fond (jusqu'à la zone rouge), couper le contact et relâcher l'accélérateur => ca crée une très forte dépression dans le carbu qui a tendance à déboucher les gicleurs. Attendre l'arrêt complet du moteur avant de remettre le contact.



    Voilà, le tuto est fini ! Place à vos commentaires et questions.


    Dernière édition par xi le Lun 30 Mar 2009 - 1:12, édité 4 fois

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Jeu 19 Mar 2009 - 13:15

    SOURCES
    Voilà les principales sources de données que j'ai utilisé pour réaliser ce document :
    • Forum sur les 405 : http://www.forum-405.com et l'excellent sujet sur les carburateurs : http://www.forum-405.com/reportages-tutoriels-f28/topic-du-carburateur-solex-34-34-pour-xu52c-xu92c-t1586.htm
    • Image sur le principe de fonctionnement du carburateur (avec l'aimable autorisation de l'auteur M. Michel David) : http://quanthomme.free.fr/pantone/pagedavid/PageM_David11.htm
    • Très bon site sur les carburateurs Solex en général : http://pboursin.club.fr/bonus/solex/solex.htm
    • La percolation : http://weaky.free.fr/dossiers/gtt/GTT_Technique.htm
    • RTA et Haynes (quelques schémas / infos)
    • Tous les participants au sujet sur le carburateur 34-34 Z 1 du forum Peugeot 405. Et plus particulièrement 405darkside, Adrien, Polo et XU92C qui m'ont donné de précieuses informations pour réaliser ce document.


    Dernière édition par xi le Lun 30 Mar 2009 - 1:16, édité 2 fois

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Jeu 19 Mar 2009 - 17:49

    Purée, sa mérité un BEAU ET GROS POST IT :shock: cheers cheers

    Un grand bravos, c'est super comme reportage, et il est très précis et très bien réalisé cheers
    Chapeau bas :thumright:

    desmorg
    Membre d'Or
    Membre d'Or

    Masculin Age: 53
    D'où viens-tu ?: Territoire de belfort
    Ma 405 est une: Focus SW1.8TDCI 2/2
    Date d'inscription: 10/04/2008

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par desmorg le Jeu 19 Mar 2009 - 20:07

    thumleft thumleft thumleft

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Jeu 19 Mar 2009 - 22:40

    très très bien bravo!!

    Sébastien


    Masculin Age: 26
    D'où viens-tu ?: Blois (41)
    Ma 405 est une: x-max
    Date d'inscription: 22/09/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Sébastien le Ven 20 Mar 2009 - 1:52

    Félicitation pour le travail.

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Ven 20 Mar 2009 - 10:43

    Merci pour vos commentaires bien sympa thumleft

    Voilà, j'ai fini de mettre en ligne le tuto : Partie 2 (réglages) et Parti 3 (FAQ) ajoutées cette nuit !
    Il me reste la doc PDF à mettre en ligne et 2 petites vidéos ...

    A bientot, xi :salut:

    Sébastien


    Masculin Age: 26
    D'où viens-tu ?: Blois (41)
    Ma 405 est une: x-max
    Date d'inscription: 22/09/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Sébastien le Ven 20 Mar 2009 - 12:46

    Ton sujet mérite ça place ici.

    Encore toutes mes félicitations pour ce travail.

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Ven 20 Mar 2009 - 21:38

    +1 fellicitation, moi qui n'y comprend rien aux carbu au point d'avoir passé une de mes polo en injection a force d'en avoir mar d'un starter auto capricieux !!

    encore merci pour ce sujet.

    (au passage, si quelqu'un connait le pieburg 2E2 par coeur je prends ! lol! )

    desmorg
    Membre d'Or
    Membre d'Or

    Masculin Age: 53
    D'où viens-tu ?: Territoire de belfort
    Ma 405 est une: Focus SW1.8TDCI 2/2
    Date d'inscription: 10/04/2008

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par desmorg le Ven 20 Mar 2009 - 21:51

    SidO a écrit:
    (au passage, si quelqu'un connait le pieburg 2E2 par coeur je prends ! lol! )
    http://underfog.free.fr/forum/viewtopic.php?t=483

    tiereud
    Membre de Bronze
    Membre de Bronze

    Masculin Age: 48
    D'où viens-tu ?: FRANCE, Finistère (29)
    Ma 405 est une: Signature 2.0 L 1994
    Date d'inscription: 10/10/2004

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par tiereud le Ven 20 Mar 2009 - 23:09

    Super tuto ! Quel travail fantastique tu nous as fait là !! Bravo !!!

    Et en plus c'est beau ! 0111

    polo
    Super Pilote
    Super Pilote

    Masculin D'où viens-tu ?: Essonne (91)
    Ma 405 est une: SR 1L9 carbu phase 1
    Date d'inscription: 29/09/2004

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par polo le Ven 20 Mar 2009 - 23:27

    Impressionant :shock: , ce topic se doit de figurer en tête des tutoriels
    et mérite le golden globe award du meilleur topic illustré (croquis , photos) et explications happy

    Xi on en recause demain aprés midi , j'ai pas encore tout lu à fond :oops:

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Sam 21 Mar 2009 - 2:00

    Encore merci pour vos commentaires :oops:
    Je craignais un peu que mon tuto n'interesse personne, mais au vu des retous, je suis bien content d'avoir passé du temps à le faire !

    polo a écrit:Xi on en recause demain aprés midi , j'ai pas encore tout lu à fond :oops:
    Attention demain j'amène un carbu et c'est interrogation orale Laughing

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Ven 27 Mar 2009 - 17:06

    Trés intéressant ton tuto sur le carbu.

    Je vais pouvoir étudiant ça pour ma GR 1.6L notamment pour mon réglage de starter auto qui me semble bien trop haut.

    Encore merci et bravo pour ton travail.

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Sam 28 Mar 2009 - 17:15

    Super travail Xi, tes explications sont vraiment très bien, et avec les images en plus !!

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Lun 30 Mar 2009 - 1:28

    Tuto mis à jour avec :
    -> la doc pdf complète : tout_savoir_sur_le_carburateur_solex_34_34_Z1__rev_B.pdf
    -> une vidéo du mécanisme de starter : http://www.dailymotion.com/video/x8t6bt_carburateur-solex-3434-z-1-starter_tech
    -> une vidéo du réglage de la richesse : http://www.dailymotion.com/video/x8t6g1_carburateur-solex-3434-z-1-reglage_tech

    Marion
    Membre
    Membre

    Date d'inscription: 03/11/2006

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Marion le Lun 30 Mar 2009 - 9:48

    SUPERBE, EXCELLENT, EXCEPTIONNEL !!! bounce

    Le copain qui lit par dessus mon épaule est à court de qualificatif cligne

    Lui qui s'arrache les cheveux sur son carbu depuis samedi ! :evil:

    Donc un très très grand merci pour ce magnifique tuto

    @+

    jujulatornade
    Pro Pilote
    Pro Pilote

    D'où viens-tu ?: ça dépend
    Ma 405 est une: putain de caisse de ouf qui déchire grave sa méga race, c'est à dire une SR 1L9 (7cv) de 1991
    Date d'inscription: 12/08/2005

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par jujulatornade le Mer 15 Avr 2009 - 10:20

    Oh McGyver, belle reconversion !!! cheers

    Franchement, ce topic est tout simplement excellent ! :thumright:
    Je commence maintenant à plaindre ceux qui n'ont pas carbu sur leur 405... :P

    :salut:

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Sam 18 Avr 2009 - 11:07

    tres gros , et beau boulot , tutoriel parfaitement clair , merci

    Invité
    Invité

    32-34Z1

    Message par Invité le Mar 12 Mai 2009 - 9:22

    Merci encore pour ce cours, mon nouveau livre de chevet.
    Mon vehicule est equipe d'origine d'un 32-34z1, on trouve sur internet des 34-34z1 neufs, peut on monter ce type de carbu sur 1,6l ?
    Merci
    Alain

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Mar 12 Mai 2009 - 22:43

    fraiseur a écrit:Merci encore pour ce cours, mon nouveau livre de chevet.
    Mon vehicule est equipe d'origine d'un 32-34z1, on trouve sur internet des 34-34z1 neufs, peut on monter ce type de carbu sur 1,6l ?
    Merci
    Alain

    Tu as une 405 GL 1L6 et un 32-34 dessus scratch A ma connaissance (mais je peux me tromper), il n'y a eu que des 34-34 montés sur les 405 1L6. Donc si c'est bien un moteur XU qui ressemble à celui qui est en photo, oui tu dois pouvoir sans soucis monter un 34-34, mais attention : il existe plein de versions du 34-34 qui ne sont pas compatibles entre elles (voir la doc pdf pour les détails)

    Et pourquoi veux tu changer de carbu ?


    P.S. vas vite te présenter dans la rubrique "présentation", c'est obligatoire cligne
    P.S.2 : essaye de poster plutot ici : http://www.forum-405.com/reportages-tutoriels-f28/topic-du-carburateur-solex-34-34-pour-xu52c-xu92c-t1586.htm (c'est le post qui regroupe toutes les questions/réponses sur le carbu)

    Invité
    Invité

    32-34Z1

    Message par Invité le Ven 15 Mai 2009 - 12:39

    J'ai trouve un 34-34Z1 neuf sur Ebay, je pense que c'est plus facile de mettre du neuf.
    En ce qui concerne la double menbrane M1 et M2 de l'OVAD, sur mon carbu elles ne communiquent pas entre elles en interne, la menbrane M2 est connectee a une prise d'air exterieure sur le carbu, il y a un anti retour et un calibreur en serie sur cette connection.
    Si vous me dites comment faire, je joins photos.
    Merci
    A+
    Alain

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Sam 16 Mai 2009 - 14:59

    xi a écrit:P.S. vas vite te présenter dans la rubrique "présentation", c'est obligatoire cligne
    P.S.2 : essaye de poster plutot ici : http://www.forum-405.com/reportages-tutoriels-f28/topic-du-carburateur-solex-34-34-pour-xu52c-xu92c-t1586.htm (c'est le post qui regroupe toutes les questions/réponses sur le carbu)

    lion305
    Pilote
    Pilote

    Masculin Age: 23
    D'où viens-tu ?: 67 Alsace
    Ma 405 est une: GR 1.6L 1994
    Date d'inscription: 03/03/2008

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par lion305 le Dim 24 Mai 2009 - 15:32

    Salut a tous.

    Vous êtes certain de vos consommations ? :shock:

    Je tourne entre 8 et 9L conduite souple, en utilisant rarement le deuxième corps sur des trajets normaux.
    Si je roule un peu speed je serais au 10-11L facile...

    D'après ce que vous dite je devrait tourné vers les 7L, comme je roule en ce momment !!!

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Dim 24 Mai 2009 - 22:25

    Je voudrais pas relancer une polémique, mais oui je suis sur des consommations (j'ai fait le plein tout à l'heure : 995km avec 67L sur un trajet 50% nationales / 50% région parisienne = autoroute + ville). J'ai jamais fait moins de 800km avec un plein, meme en faisant presque que de la ville. Mais il parait que ma voiture n'est pas dans la norme / que je suis un menteur Rolling Eyes

    Mais c'est avec quelle voiture ? Ta 305 carbu ?

    lion305
    Pilote
    Pilote

    Masculin Age: 23
    D'où viens-tu ?: 67 Alsace
    Ma 405 est une: GR 1.6L 1994
    Date d'inscription: 03/03/2008

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par lion305 le Lun 25 Mai 2009 - 12:02

    Une en ce moment je roule avec la 305 GT.

    XU 1,9L 9CV 110ch carbu solex double corps.

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Lun 25 Mai 2009 - 19:30

    Le CX de la 305 doit quand meme etre nettement moins bon que celui de la 405.

    D'autre part, peugeot a fait pas mal de modifs des couples ajutage / gicleur (donc de la richesse du mélange) au cours de la vie de ce moteur.
    J'ai un des derniers moteur carbu, qui à mon avis a été optimisé au niveau de la richesse du mélange par rapport aux premiers. En plus j'ai une boite longue ...

    gourdin



    Masculin Age: 23
    D'où viens-tu ?: vendome
    Ma 405 est une: Fiesta S 2007
    Date d'inscription: 18/08/2008

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par gourdin le Lun 25 Mai 2009 - 20:00

    oh la la le topic de mécano ^^ un peu chaud a suivre Rolling Eyes

    lion305
    Pilote
    Pilote

    Masculin Age: 23
    D'où viens-tu ?: 67 Alsace
    Ma 405 est une: GR 1.6L 1994
    Date d'inscription: 03/03/2008

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par lion305 le Lun 25 Mai 2009 - 21:35

    Le Cx de la 305 doit etre de 0,40 environ.
    J'ai une boite courte, je roule en 4eme en ville a 1700tr/min environ.
    2400tr a 90km/h je crois.

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Lun 25 Mai 2009 - 21:56

    A priori le CX de ma 405 serait de 0.30 environ

    Avec la boite longue, à 2500tr/min je suis à 110km/h

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Ven 4 Sep 2009 - 20:16

    Mercì beaucoup pour il tutoriel.Un uruguaien qui vive en Argentina.Peugeot 405 GR 1988 :alien:

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Sam 5 Sep 2009 - 13:49

    oh la vache........................

    tout ce qu'il faut pour enfin regler mon carbu de 305 climatisée..... 0111 0111 0111 0111

    Invité
    Invité

    pour carburateur solex

    Message par Invité le Ven 11 Sep 2009 - 16:09

    merci d'avoir donnee tous ces informations utiles. ce travail et genial happy merci 1000 fois...

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Mer 13 Jan 2010 - 16:55

    bonne et heureuse année à tous..

    coucou,

    ah j'arrive à la bourre, mais la vie fait des fois que l'on est ailleurs..
    et je suis yeux grand ouvert devant ce que tu es arrivé à faire,


    F.E.L.I.C.I.T.A.T.I.O.N. tu as fait du joli travail, le temps passé à faire ceci, je n'imagine même pas Smile

    A quand le topic de la transformation en double Weber 40/45 DCOE

    Longue vie au carburateur !!!!!

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Jeu 14 Jan 2010 - 0:38

    Aaah, le maitre est de passage cheers Alors, j'ai bien travaillé ? Laughing

    Mon carbu se porte toujours aussi bien, 215000km actuellement et je pense qu'il va bientot y avoir une adaptation de régulateur de vitesse dessus.
    Pour la transformation en Weber, euh comment dire, non c'est pas prévu, je te dis pas la consommation que j'aurais avec ca ! En plus ils sont vraiment durs à trouver et hors de prix ces carbus.

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Jeu 14 Jan 2010 - 20:14

    Oui tu as très bien travaillé !!! la 405 carbu a encore de longues routes à faire avec ce genre d'aide Smile

    Bah tu sais, pas obligé d'en mettre deux de Weber.
    La modification est possible avec un seul Weber 40 DCOE ça fait toujours un double corps, avec deux plus grosses cheminées
    Pas de problème de synchronisation des papillons avec l'autre, et une consommation plutôt raisonnable.

    Il y a aura juste la pipe d'admission à faire faire sur mesure chez GT2i ou autres...pour environ 150€
    Mais le mieux c'est d'y ajouter la culasse de GTI ou de SRi?? qui possède de plus grosses soupapes pour un meilleur remplissage !

    Ça avoisinera les 115 à 120ch après, un couple intéressant à 2800tr, aditionné à une boite courte, volant moteur 6kg et mamamia

    pas cher pour du refait :
    http://www.leboncoin.fr/vi/78346976.htm?ca=12_s

    ou seul à voir l'état
    http://www.leboncoin.fr/vi/73046493.htm?ca=12_s
    http://www.leboncoin.fr/vi/79068268.htm?ca=12_s

    tu en retapes un que tu revendras à un 405iste carbuman
    http://www.leboncoin.fr/vi/87284260.htm?ca=12_s

    tu vois j'en trouve plein Smile

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Ven 12 Fév 2010 - 18:34

    bonjour c'est vrai ce tuto est parfait ! je voudrais a l'occasion demander est ce grave si au niveau de l'electrovane les 2 trou (mise a l'air libre des cuves et mise en contact avec le filtre a air ) sont a l'air libre sans durite? car j'ai mis un cornet (au niveau de la calandre ne vous en faite pas je fait pa la betise de prendre de l'air chaud) est du coup je me suis separer de toutes les durite (a part celle du recuperateur de vapeur d'huile ou un truc comme ca ) voila si vous pouviez m'aider sa serais bien gentil en vous remerciant d'avance et longue vie a se forum ca fait plaisir de voir qu'il existe encore des gens qui savent ce quil raconte ! d'ailleur c'est grace a se tuto que j'ai pu regler pa mal de soucis sur ma 309 sr merci!

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Ven 12 Fév 2010 - 19:22

    mmm le problème c'est que sans cette durite, tu vas faire rentrer des saletés dans les cuves pendant que tu roules (normalement la cuve est à l'air libre uniquement quand le contact est coupé, là elle sera à l'air libre tout le temps ...). Bref à mon avis c'est pas vraiment une bonne idée de laisser comme ca, je pense que tu peux essayer de boucher cette durite qui allait au filtre à air, de toute facon il y a des trous de communication entre l'arrivée d'air par la coiffe de carburateur et les cuves, donc ca devrait marcher. Essaye sur un plein et tiens nous au courant cligne

    P.S. merci pour les remerciements cligne

    DEZAT
    Apprenti
    Apprenti

    Masculin D'où viens-tu ?: Algérie
    Ma 405 est une: GL 1.6 année 1991 ph
    Date d'inscription: 30/11/2010

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par DEZAT le Ven 3 Déc 2010 - 16:54

    Félicitation pour ce poste, vraiment ça ma permis de faire rapidement le bon choix et éviter de perdre mon argent.

    vraiment merci , c'est très bien expliquer et très bien illustrer :salut:

    Invité
    Invité

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par Invité le Sam 4 Déc 2010 - 9:14

    tuto tout simplement parfait. Il mérite sa place sur un site dédié à la 405 .

    en plus, maintenant, on sais qu'XI est gaucher.

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Sam 4 Déc 2010 - 19:42

    toujours pareil : merci pour vos commentaires !

    Adragon a écrit:[...]
    en plus, maintenant, on sais qu'XI est gaucher.
    Ah bon Mr. Green


    _________________
    Ma présentation : http://www.forum-405.com/presentation-de-vous-et-de-votre-vehicule-f1/break-gr19signature20-95-un-2eme-break-dans-mon-garage-t11701.htm
    Quelques photos en rapport avec la 405 : http://xrms.free.fr/phpwebgallery/category.php?cat=11&expand=41&id=92Mr

    DEZAT
    Apprenti
    Apprenti

    Masculin D'où viens-tu ?: Algérie
    Ma 405 est une: GL 1.6 année 1991 ph
    Date d'inscription: 30/11/2010

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par DEZAT le Ven 10 Déc 2010 - 21:02

    alors je vous raconte ce que j'ai fait avec mon carburateur!

    1- mon ancien carburateur a toutes les pannes qui sont cités sur ce tuto.

    2- avant de monté le nouveau carburateur , j'ai changer les bougie et le filtre à air et filtre à essence.

    3- j'ai monté le carburateur, je démarre environs 5ofis le moteur s'allume mais c'étint aussi tôt , et je voyais des ?éclaboussure d'essence qui sorte des ajutage je pense pas le 1ere corps. 3 fois de plusse et le moteur démarre enfin ..hooooo c'est beau

    4-je voie que le moteur démarre au quart de tour mais ne tien pas assez longtemps alors je commence le réglage , je commence par la vise V du ralenti accélérer, des que le moteur a tenu le coup, je règle le volet de starter par la vise II 6mm; et après le premier démarrage du ventilateur je règle la visse I du ralenti.

    je fait un tour avec très bien! la pédale d'accélérateur était un peu plus dur mais plus précise le bruit du moteur très doux.

    mais quand je m'arette j'entends le moteur toujours accéléré, alors je desserre la visse V du ralenti accéléré , le moteur décélère.

    la consommation est diviser par 2 ou 3 même.

    maintenant il ya 2 ou 3 truc que je n'ai pas pue régler:

    - le moteur chauffe assez fréquemment au ralentie il n ya pas beaucoup de temps entre le premier démarrage du ventilateur et le deuxième.

    - je sent des rater des fois à bas régime

    et des fois le voiture accélère rapidement au 1er corps et d'autre fois je doit attendre le 2eme corps. je pence au peau d échappement ....


    Dernière édition par DEZAT le Ven 10 Déc 2010 - 21:32, édité 1 fois (Raison : ortographe)

    DEZAT
    Apprenti
    Apprenti

    Masculin D'où viens-tu ?: Algérie
    Ma 405 est une: GL 1.6 année 1991 ph
    Date d'inscription: 30/11/2010

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par DEZAT le Jeu 16 Déc 2010 - 21:01

    voici deux vidéos du moteur avec le nouveau carburateur, es que le bruit est normal?





    alors qu'en dites vous ????

    xi


    Masculin Age: 33
    D'où viens-tu ?: 95
    Ma 405 est une: 405 break 1L9 carbu
    Date d'inscription: 08/01/2007

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par xi le Ven 17 Déc 2010 - 3:05

    DEZAT a écrit:alors je vous raconte ce que j'ai fait avec mon carburateur!

    1- mon ancien carburateur a toutes les pannes qui sont cités sur ce tuto.

    2- avant de monté le nouveau carburateur , j'ai changer les bougie et le filtre à air et filtre à essence.

    3- j'ai monté le carburateur, je démarre environs 5ofis le moteur s'allume mais c'étint aussi tôt , et je voyais des ?éclaboussure d'essence qui sorte des ajutage je pense pas le 1ere corps. 3 fois de plusse et le moteur démarre enfin ..hooooo c'est beau

    4-je voie que le moteur démarre au quart de tour mais ne tien pas assez longtemps alors je commence le réglage , je commence par la vise V du ralenti accélérer, des que le moteur a tenu le coup, je règle le volet de starter par la vise II 6mm; et après le premier démarrage du ventilateur je règle la visse I du ralenti.

    je fait un tour avec très bien! la pédale d'accélérateur était un peu plus dur mais plus précise le bruit du moteur très doux.

    mais quand je m'arette j'entends le moteur toujours accéléré, alors je desserre la visse V du ralenti accéléré , le moteur décélère.

    la consommation est diviser par 2 ou 3 même.

    maintenant il ya 2 ou 3 truc que je n'ai pas pue régler:

    - le moteur chauffe assez fréquemment au ralentie il n ya pas beaucoup de temps entre le premier démarrage du ventilateur et le deuxième.

    - je sent des rater des fois à bas régime

    et des fois le voiture accélère rapidement au 1er corps et d'autre fois je doit attendre le 2eme corps. je pence au peau d échappement ....
    Mmmm j'ai bien l'impression que tu n'as pas tout à fait fait les réglages comme préconnisé : à aucun moment tu ne parles de la vis III (sonde thermodilatable), or cette vis est très importante : elle joue sur le ralenti accéléré et permet d'ouvrir le papillon de starter à fond quand le moteur est chaud.
    D'autre part la vis II (capsule OVAD) se règle quand le moteur est vraiment froid, après il ne faut plus y toucher.
    Relis bien la partie réglage du tuto, tu devrais arriver à améliorer le réglage.

    Concernant tes vidéos, ca m'a l'air tout à fait normal ! Ton ralenti me semble un peu élevé par contre - mais surement du à un mauvais réglage du starter auto je pense.


    _________________
    Ma présentation : http://www.forum-405.com/presentation-de-vous-et-de-votre-vehicule-f1/break-gr19signature20-95-un-2eme-break-dans-mon-garage-t11701.htm
    Quelques photos en rapport avec la 405 : http://xrms.free.fr/phpwebgallery/category.php?cat=11&expand=41&id=92Mr

    DEZAT
    Apprenti
    Apprenti

    Masculin D'où viens-tu ?: Algérie
    Ma 405 est une: GL 1.6 année 1991 ph
    Date d'inscription: 30/11/2010

    Re: [TUTO] Fonctionnement et réglage carburateur solex 34-34 Z 1

    Message par DEZAT le Ven 17 Déc 2010 - 12:29

    xi a écrit:
    Mmmm j'ai bien l'impression que tu n'as pas tout à fait fait les réglages comme préconnisé : à aucun moment tu ne parles de la vis III (sonde thermodilatable), or cette vis est très importante : elle joue sur le ralenti accéléré et permet d'ouvrir le papillon de starter à fond quand le moteur est chaud.
    D'autre part la vis II (capsule OVAD) se règle quand le moteur est vraiment froid, après il ne faut plus y toucher.
    Relis bien la partie réglage du tuto, tu devrais arriver à améliorer le réglage.

    Concernant tes vidéos, ca m'a l'air tout à fait normal ! Ton ralenti me semble un peu élevé par contre - mais surement du à un mauvais réglage du starter auto je pense.

    ben justement, voici une vidéo qui montre le premier réglage:



    pour la vise III le volet d'air s'ouvre totalement le moteur chaud alors je n'ai pas penser à y touché...

    alors donc à votre avis que dois-je faire ? recommencer le réglage en suivant les étapes une à une ?

      La date/heure actuelle est Mar 23 Sep 2014 - 13:19